4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Photos rhinoplastie

Parmi les différentes galeries de photos, nous exposons des exemples de photos avant – après de rhinoplastie primaire, photos de rhinoplastie secondaire, photos de rhinoplastie ethnique, photos de nez déviés…

En savoir plus sur la rhinoplastie, pour comprendre au mieux votre intervention.

Vidéos de rhinoplastie, pour visualiser l’intervention.

Informations sur la rhinoplastie de la Société Française de Chirurgie plastique reconstructrice esthétique.

Photos rhinoplastie par voie ouverte

Patiente âgée de 22 ans, présentant une pointe triangulaire et tombante, une racine du nez creuse, un enfoncement des os propres du nez avec arête nasale trop pincée et une déviation nasale. Les narines sont trop longues.
La rhinoplastie a consisté en une restructuration de la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires, suture transdomales et interdomales, un étai columellaire pour stabiliser la pointe. La bosse a été retiré et des spreader graft posés pour dessiner une arête nasale suffisamment large et harmonieuse.

Photos rhinoplastie par voie ouverte

Patiente âgée de 25 ans, présentant une pointe large triangulaire et tombante, avec importante bosse ostéo-cartilaginieuse et lèvre supérieure trop courte.
La rhinoplastie consiste à affiner la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires, redéfinition de la pointe par une greffe de cartilage sur la pointe (greffe de Peck), ablation de la bosse et ostéotomies pour resserrer les os du nez. Allongement modéré de la lèvre supérieure pour une meilleure harmonie des mensurations. La rhinoplastie a été réalisée par voie ouverte. Des spreader graft ont été positionnées pour redessiner les lignes de l’arête nasale. La déviation nasale a également été corrigée.

Photos rhinoplastie externe

Patiente présentant une ponte large et tombante, mal définie avec une petite bosse nasale osseuse et cartilagineuse. Correction par rhinoplastie ouverte, avec affinement de la pointe, remontée de la pointe par exérèse du bord supérieur des cartilages alaires, ablation de la bosse et ostéotomies latérales. Résultat naturel à 1 an.

Photos rhinoplastie par voie fermée

Patiente âgée de 35 ans, présentant une pointe longue et tombante avec fente médiane, associée à une bosse importante du nez
Correction par rhinoplastie par voie fermée, avec résection du bord supérieur des cartilages alaires pour affiner la pointe, suture des dômes pour corriger la fente médiane, et réduction de la bosse nasale. Resserrement des os propres du nez par ostéotomies.

Photos rhinoplastie externe

Patiente âgée de 36 ans, présentant un nez long avec pointe fine et pincée, déviation de la pointe du nez, bosse importante et narines longues.
Correction par rhinoplastie externe : recul de la pointe par raccourcissement des cartilages alaires de 5 mm, correction de l’asymétrie de la pointe et arrondissement de ses contours pour un aspect moins sévère, ablation de la bosse nasale et ostéotomies pour rapprocher les os propres du nez. En fin de rhinoplastie, réduction de la longueur des narines sur mesure.

Photos rhinoplastie par voie fermée

Patiente âgée de 21 ans, présentant une pointe large et carrée avec importante bosse ostéo-cartilaginieuse.
La rhinoplastie consiste à affiner la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires, ablation de la bosse et ostéotomies pour resserrer les os du nez. La rhinoplastie a été réalisée par voie fermée. Résultat avec aspect naturel du profil.

Photos rhinoplastie externe

Patient de 26 ans, présentant une asymétrie nasale. La pointe est large, carrée avec asymétrie nette (enfoncement droit). De profil, aspect d’ensellure nasale, avec pointe trop remontée et insuffisance de projection de l’arête nasale.
Correction par rhinoplastie d’augmentation. Au niveau de la pointe, symétrisation des cartilages alaires, avec greffe de cartilage pour corriger l’asymétrie de la pointe. Renforcement du soutien de la pointe par un étai columellaire et amélioration de sa définition par un petit greffon de Peck sur la pointe. Rehaussement de l’arête nasale par une greffe de cartilage prélevée sur la cloison nasale. Resserrement des os propres du nez.

Photos rhinoplastie externe avec réduction de narines

Patiente âgée de 23 ans, présentant un un nez long avec une pointe large et tombante uniquement sur les vues de face, une importante bosse ostéocartilagineuse et des narines longues.
Correction par rhinoplastie complète par voie ouverte : résection du bord supérieur des cartilages alaires et raccourcissement des cartilages alaires de 5 mm permettant le recul, l’affinement et la remontée de la pointe. Au niveau du profil, la rhinoplastie retire la bosse nasale de façon naturelle. Resserrement des os propres du nez par ostéotomies. En fin d’intervention, réduction de la longueur des narines sur mesure, adapté au recul du nez
De plus, relâchement de la lèvre supérieure qui n’est plus attirée par l’épine nasale.

Photos rhinoplastie par voie ouverte

Patiente âgée de 29 ans, présentant un nez dévié avec une pointe large carrée et asymétrique, et une bosse essentiellement -cartilagineuse.
La rhinoplastie consiste à affiner la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires, correction de l’asymétrie des cartilages de la pointe, ablation de la bosse et ostéotomies pour resserrer les os du nez. Une septoplastie a été associée pour redresser la déviation nasale.

Photos rhinoplastie externe

Patiente âgée de 25 ans, présentant un nez pincée et long. La pointe du nez est pincée et trop remontée augmentant l’impression de longueur de la lèvre blanche. La pointe du nez est également trop projetée. Existence d’une petite bosse de l’arête nasale avec petite déviation de l’arête nasale.
Correction par raccourcissement de 4 mm de la pointe, arrondissement des contours des cartilages alaires pour donner à la pointe un aspect plus doux, ablation de la bosse et resserrement modéré des os propres du nez pour réduire l’aspect pincé du nez, et harmoniser l’aspect vu de face. La lèvre paraît moins haute de profil après la rhinoplastie. Après réduction de la projection de la pointe, les narines sont plus arrondies et ne nécessitent pas d’être réduites

Photos rhinoplastie externe

Patient âgé de 44 ans, présentant un nez très long, avec une pointe ronde très large et hyper-projetée, une bosse essentiellement cartilagineuse, une attraction de la lèvre supérieure par l’épine nasale.
Correction par rhinoplastie externe : affinement de la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires, raccourcissement de la projection des cartilages alaires de 5 mm pour reculer la pointe, ablation de la bosse et ostéotomies pour resserrer les os du nez. La lèvre supérieure a été creusée par résection de l’épine nasale.

Photos rhinoplastie par voie fermée

Patient âgé de 20 ans, présentant une pointe large triangulaire avec importante bosse ostéo-cartilagineuse.
La rhinoplastie consiste à affiner la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires, ablation de la bosse et ostéotomies pour resserrer les os du nez. La rhinoplastie a été réalisée par voie ouverte. Résultat avec aspect naturel du profil.

Photos rhinoplastie par voie ouverte

Patient âgé de 30 ans, présentant un nez large avec pointe large et légèrement tombante masquant les narines et la columelle, dos du nez large, et petite bosse osseuse.
La rhinoplastie est très mesurée car les défauts sont modérés. La rhinoplastie consiste à affiner et remonter la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires, ablation de la bosse et ostéotomies pour resserrer les os du nez. La rhinoplastie a été réalisée par voie ouverte. Résultat avec aspect naturel : les narines et la columelle sont visibles et la bosse est corrigée naturellement.

Photos rhinoplastie par voie fermée

Patiente âgée de 22 ans, présentant des séquelles d’une fracture des os propres du nez : dos du nez trop large avec manque de définition de l’arête nasale, et de profil aspect d’ensellure nasale par enfoncement des os propres du nez fracturés.
La rhinoplastie consiste à affiner la pointe par résection du bord supérieur des cartilages alaires pour l’harmoniser avec la future arête nasale, resserrement des os du nez par ostéotomies (fractures dirigées). Les ostéotomies ont permis de rehausser la projection du nez de profil et de corriger l’ensellure.
Résultat 3 ans après la rhinoplastie.

Photos de rhinoplastie de la pointe

Photos rhinoplastie de la pointe

Patiente âgée de 35 ans, gênée par une pointe large, carrée avec aspect en bouchon de champagne sur la vue inférieure. De plus, aspect bifide de la pointe avec fente médiane.
Correction par rhinoplastie de la pointe ouverte pour une correction idéale en position anatomique de la pointe du nez : réduction du bord supérieure des cartilages alaires pour affiner la pointe, rapprochement des dômes cartilagineux par suture, greffe de cartilage sur la columelle pour corriger la fente médiane.

Photos de rhinoplastie ethnique

Photos rhinoplastie ethnique par voie ouverte + greffe de côte

Patiente de 46 ans présentant un nez de type africain, avec une pointe large sans soutien, des narines plates avec un seuil très élargi, une insuffisance de développement osseux du nez avec aspect d’ensellure de profil et un manque de projection général du nez.
Nous avons réalisé une rhinoplastie ethnique par voie ouverte, avec affinement des cartilages alaires de la pointe du nez, allongement des cartilages alaires par plicature, renforcement du soutien du nez par un étai cartilagineux au niveau de la columelle, et greffe de cartilage (greffe de Peck) sur la pointe pour en améliorer la définition. Une greffe de cartilage prélevée sur les côtes à permis d’apporter une épaisseur suffisante pour refaire une arête nasale nette et projetée. Enfin, une résection des narines a été réalisée.

Photos rhinoplastie ethnique par voie ouverte

Patiente de 20 ans présentant un nez de type africain, avec une pointe large, des narines plates avec un seuil très élargi, et un dos du nez très large.
Nous avons réalisé une rhinoplastie spécifique aux nez ethniques, par voie ouverte, avec affinement des cartilages alaires de la pointe du nez, renforcement du soutien du nez par un étai cartilagineux au niveau de la columelle, et resserrement des os propres du nez par ostéotomies para médianes et latérales. Enfin, une résection des narines a été réalisée sur-mesure en fin d’intervention, afin de réduire la longueur des narines et la largeur de l’orifice narinaire.

Photos rhinoplastie ethnique par voie ouverte

Patiente de 19 ans ans présentant un nez de type africain, avec une pointe très large et aplatie sans soutien, des narines plates avec un seuil très élargi, une insuffisance de développement osseux du nez avec aspect plat de profil et un manque de projection général du nez.
Nous avons réalisé une rhinoplastie spécifique aux nez ethniques, par voie ouverte, avec affinement des cartilages alaires de la pointe du nez, allongement des cartilages alaires par plicature, renforcement du soutien du nez par un étai cartilagineux au niveau de la columelle, et greffe de cartilage (greffe de Peck) sur la pointe pour en améliorer la définition. Une greffe de cartilage prélevée sur la cloison nasale a apporté une épaisseur suffisante pour refaire une arête nasale nette et projetée. Enfin, une résection des narines sur-mesure a été réalisée. Résultat à l’ablation du plâtre.

Photos rhinoplastie ethnique par voie ouverte + greffe de COTE

Patiente de 21 ans. Elle présente une peau très épaisse, une pointe large plate et sans soutien, des narines larges, et surtout un dos du nez creusé, plat et large, avec insuffisance de structure osseuse. La racine du nez est complètement creusé. Le seul moyen d’obtenir un bon résultat est de recréer le dos du nez. Pour cela, la meilleure option est selon nous la greffe de cartilage prélevé sur les côtés, car épaisse et modelable.
La rhinoplastie consiste en une résection de l’excès de cartilage alaire, des greffes de soutien de la pointe, une greffe de côte sur l’arête nasale, des ostéotomies latérales et une réduction de narine.

Photos rhinoplastie ethnique par voie ouverte

Patiente présentant une peau épaisse, pointe large tombante, dos du nez très large, narines large avec seuil narinaire trop grand. En revanche, le dorsum osseux est suffisamment important pour éviter une greffe de cotes.
Le traitement a consisté en une exérèse du bord supérieur des cartilages alaires, une greffe de soutien de la pointe pour la rehausser, des sutures cartilagineuses de la pointe. Au niveau du dorsum, resserrement par ostéotomies latérales, et greffe de dorsum à l’aide du cartilage de cloison nasale.

Photos de rhinoplastie secondaire

Photos rhinoplastie secondaire + septoplastie

Patiente âgée de 41 ans, présentant un cas très complexe, à type de séquelles d’une première rhinoplastie avec déviation complète de la pointe du nez et aspect de Corbin cartilagineux. Par ailleurs la partie haute de l’arête nasale avait été trop creusée et il manque de l’os.
Correction par septoplastie de la déviation de la cloison nasale. Des spreader-grafts sont ajoutés pour corriger la valve nasale interne.
La rhinoplastie consiste ensuite à greffer sur le dos du nez à sa partie haute, un greffon de cartilage de cloison nasale retiré lors de la septoplastie, pour combler l’arête nasale en haut. Enfin, la rhinoplastie corrige l’asymétrie de la pointe par symétrisation des cartilages alaires.

Photos rhinoplastie secondaire par voie ouverte pour Corbin

Patiente de 25 ans présentant un Corbin (excès de cartilage au dessus de la ponte du nez de profil) après échec d’une première rhinoplastie. De plus, la columelle n’a pas été corrigée responsable d’un aspect en goutte de la pointe et les narines sont trop visibles,
La rhinoplastie secondaire est réalisée par voie ouverte, pour bien analyser les séquelles nasales. Ablation de l’excès de cloison nasale pour réduire la bosse de profil. Résection du pied de cloison nasale pour faire remonter la columelle et corriger la goutte. Enfin, affinement de la pointe et ostéotomies pour affiner le haut du nez.

Photos rhinoplastie tertiaire

Patiente de 27 ans, présentant des séquelles de 2 précédentes rhinoplasties. Il existe une nette asymétrie de la pointe du nez, avec aspect dévié de l’arête nasale, une bosse osseuse latéralisée à gauche, et un dorsum trop large.
La rhinoplastie tertiaire a consisté à intervenir par voie ouverte, greffer le cartilage de la pointe déficient du côté droit, symétriser les cartilages alaires, réséquer la bosse osseuse, rapprocher les os propres du nez pour redessiner l’arête nasale.

Photos de rhinoplastie sans chirurgie par acide hyaluronique

Photos rhinoplastie médicale par acide hyaluronique au niveau du nez pour corriger une Bosse

Patiente âgée de 28 ans, souhaitant corriger la bosse de son nez sans chirurgie. Il existe en effet une racine creuse, avec une pointe insuffisamment projetée. Le résultat est obtenu par injection d’acide hyaluronique au niveau de la racine du nez et de la pointe. De plus, de face, nous recréons l’harmonie de l’arête nasale par des injections ciblées sur la face latérale du nez, recréant les lignes de Sheen.

Photos rhinoplastie médicale ethnique de la pointe du nez par acide hyaluronique

Patiente asiatique, désirant modifier la pointe de son nez : plus de projection et plus de finesse.
Par des injections d’acide hyaluronique positionnées de façon équivalente à des greffe de la pointe, il est possible de restructurer la pointe et d’obtenir un résultat très naturel au cabinet en 10 minutes.

Photos rhinoplastie médicale secondaire

Patiente ayant un dorsum nasal trop pincé après rhinoplastie. L’acide hyaluronique permet de redessiner les arêtes nasales et de recréer les lignes de Sheen pour un nez plus harmonieux. La pointe parait moins large une fois le dorsum redessiné.

Photos rhinoplastie médicale ethnique par acide hyaluronique

Patiente âgée de 29 ans présentant un nez sans développement du dorsum. Elle désire une augmentation de la projection du dorsum nette. Cependant, elle ne désire pas d’affinement de la pointe du nez. Elle est pour l’instant réticente à une chirurgie avec greffe osseuse pour corriger le manque d’os. Nous réalisons donc un comblement de l’arête nasale par acide hyaluronique, permettant de redonner de la hauteur au profil depuis la pointe jusqu’à la racine du nez, et de mieux définir les contours du dorsum nasal. Nous augmentons également modérément la projection de la pointe en regard de la projection précises des dômes des cartilages alaires.

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

115 Commentaires

  • Sumia
    8 avril 2017

    Bonjour,
    J’ai 18 ans et j’ai une déviation nasal ou plutôt la cloison qui dévie ressort au niveau de la base du nez. Ce problème m’empêche de respirer correctement. J’aimerais donc pratiquer une rhinoplastie pour corriger ce problème mais aussi affiner la pointe de mon nez que je trouve un peu gros. Je possède la CMU, et je sais que cette partie est prise en charge par la sécurité social mais pas la partie esthétique. Globalement, quel serait le dépassement de frais à ma charge? Qu’en est-il de la première consultation?
    Cordialement,

    • Dr. Yohann DERHY
      9 avril 2017

      Bonjour, la partie respiratoire de l’intervention peut être couverte par la sécurité sociale. En revanche, la rhinoplastie esthétique n’est jamais prise en charge. Vous trouverez des photos de rhinoplastie sur ce site, ainsi que les tarifs relatifs à l’intervention sur l’article “Tarifs” de ce site internet. Cordialement,

  • Jean
    1 avril 2017

    Bonjour docteur,

    J’aimerais me faire une injection d’acide hyaluronique dans le nez pour harmoniser mon nez qui a un creux sur le haut du nez avec une légère bosse par la suite. J’ai lu dans un de vos message qu’il vallait mieux aller chez un spécialiste du nez. Etes-vous vous meme spécialiste du nez? Car avec tout les commentaires positifs que j’entend sur vous je veux vraiment faire l’intervention chez vous.

    Bien à vous

    • Dr. Yohann DERHY
      9 avril 2017

      Bonjour, je vous remercie pour ce message. Je suis en effet spécialiste en rhinoplastie. Il est en effet préférable de réaliser cette intervention chez un spécialiste, car nous connaissons les critères esthétiques du nez harmonieux et cherchons à les recréer dans la limite du possible, lors de nos traitements. Je reste à votre disposition. Cordialement,

  • Levana
    30 mars 2017

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si dans le cadre d’une rhinoplastie médicale il est indispensable de ne plus porter de lunettes (si celles-ci reposent à l’endroit injecté) durant les jours qui suivent l’injection.
    Je vous remercie par avance de votre réponse, cordialement

    • Dr. Yohann DERHY
      9 avril 2017

      Bonjour, il faut éviter de porter des lunettes sur la zone injectée durant 72 heures en cas de rhinoplastie médicale par acide hyaluronique. Cordialement,

  • Julie
    21 mars 2017

    Bonjour

    J’aimerais savoir le prix d’une rhinoplastie avec un greffon, car j’ai la pointe du nez qui remonte c’est à dire en trompette.. j’aimerais corrigé ce default
    Y aurait-il possibilité de vous envoyé des photos afin de pouvoir regardé et me donner votre avis.

    Cordialement

    • Dr. Yohann DERHY
      22 mars 2017

      Bonjour, si la pointe du nez remonte, la meilleure technique de rhinoplastie pour l’abaisser est la greffe d’extension septale qui permet d’allonger la cloison nasale. Les cartilages de la pointe du nez sont ensuite refixés à cette greffe par la technique du Tongue and groove. Des greffes de définition de la pointe sont également souvent nécessaires. Les tarifs de ces rhinoplasties sont donc plus élevées qu’une rhinoplastie primaire classique et correspondent à la fourchette de prix des rhinoplasties avec greffe complexe dans la catégorie “Tarifs” de ce site internet. Cordialement,

  • Yesmina
    18 mars 2017

    Bonjour Monsieur,

    La modification du nez par injection d’acide hyaluronique peut elle entrainer des defaillances respiratoire?

    Cordialement

    • Dr. Yohann DERHY
      22 mars 2017

      Bonjour, en aucun cas une rhinoplastie par injection d’acide hyaluronique ne peut avoir de retentissement respiratoire, car l’acide hyaluronique ne modifie pas les fonctions ventilatoires du nez. Cordialement,

  • Kristal
    9 mars 2017

    Bonjour Docteur DERHY,

    Suite à un scanner des sinus, le radiologue m’a diagnostiqué un épaississement muqueux de la cuvette du sinus maxillaire gauche (surtout en postérieur) et une hypertrophie de la muqueuse des cornets avec épaississement muqueux des cellules ethmoïdales, un peu marqué à gauche. J’ai donc trois questions à vous poser : 1) êtes-vous compétent pour traiter ce type de pathologie ? 2) si oui, quel en serait le traitement 3) est-ce possible de réaliser en même temps une rhinoplastie ?
    En vous remerciant par avance pour votre réponse.
    Cordialement,
    Kristal

    • Dr. Yohann DERHY
      9 mars 2017

      Bonjour, les problèmes de sinus et cornets que vous présentez ne s’opèrent pas toujours. L’avis d’un ORL est indispensable, car je ne traite pas ces problèmes. La rhinoplastie doit être décalée dans le temps : avant ou après. Cordialement,