Abdominoplastie

L’abdominoplastie est la chirurgie esthétique du ventre la plus complète. Notre technique consiste à systématiquement retirer la peau en excès, réaliser une liposuccion des excès graisseux, retendre les muscles, et creuser la zone du nombril.

Qu’est-ce que l’abdominoplastie et que corrige-t-elle ?

L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de retendre la peau du ventre en retirant la partie de la peau excédentaire et/ou abîmée.

Ces relâchements et excès font essentiellement suite aux grossesses et aux amaigrissements importants. Des interventions chirurgicales antérieures peuvent également laisser des cicatrices que l’abdominoplastie pourra corriger.

L’abdominoplastie classique consiste à retirer toute la peau située entre le pubis et au minimum l’ombilic (le nombril). On abaisse ensuite la peau au-dessus de l’ombilic après l’avoir décollée. L’ombilic est repositionné au travers d’un orifice créé en fin d’intervention. On parle d’abdominoplastie avec transposition de l’ombilic.

Les informations de sociétés savantes de chirurgie plastique vous informent sur le sujet. Il existe également des articles généralistes qui expliquent clairement l’intervention.

Qui sont les candidats à l’abdominoplastie ?

Les candidats à l’abdominoplastie présentent plusieurs caractéristiques : abdomen avec excès de peau net, recherche d’un ventre vraiment plat, pas de crainte d’une cicatrice abdominale. Les patient(e)s peuvent également présenter un relâchement musculaire important qui nécessitera le recours à l’intervention pour accéder aux muscles et les resserrer avec une cicatrice dissimulée dans les sous-vêtements et non au milieu de l’abdomen comme cela se pratiquait par le passé.

Dr Yohann DERHY, une expertise en abdominoplastie à haute tension supérieure

Dr DERHY expert abdominoplastie anti age magazine

J’ai aujourd’hui une importante expérience en abdominoplastie , qui me hisse à un niveau d’expertise élevée sur le sujet.

Je recours à la technique d’abdominoplastie à haute tension supérieure que j’ai agrémentée de détails techniques et technologiques, pour des résultats optimaux.

Cela a notamment fait l’objet d’articles dans la presse, notamment pour la revue Anti-Age Magazine

Est-ce que tous les chirurgiens pratiquent la même abdominoplastie ?

NON. De nombreux chirurgiens réalisent uniquement l’ablation de la peau abdominale en excès.

Pourtant, il semble indispensable que l’abdominoplastie traite l’abdomen dans toutes ses dimensions anatomiques :

  • la peau : l’abdominoplastie en retire les excès
  • la graisse : une liposuccion systématique permet d’affiner l’épaisseur de la paroi abdominale
  • les muscles abdominaux : leur resserrement permet de renforcer la ceinture abdominale, de corriger la saillie fréquente de la zone de l’estomac, et également d’affiner la taille

Ainsi, je réalise systématiquement une abdominoplastie complète avec action sur la peau, la graisse et le muscle.

De plus, j’y ajoute un raffinement supplémentaire : « la haute tension supérieure » dont les bénéfices sont décrits plus loin.

En conclusion, on comprend que le mot « abdominoplastie » regroupe des interventions plus ou moins élaborées, selon que le chirurgien traite la peau +/- les muscles +/- la graisse abdominale.

A mon sens, le seul moyen d’obtenir des résultats satisfaisant au plan esthétique est d’agir sur toutes les composantes de l’abdomen.

Quelle est la technique de l’abdominoplastie ?

Je réalise systématiquement toutes les étapes décrites ci-dessous.

1ere étape de l’abdominoplastie : Liposuccion

liposuccion avant abdominoplastie

  • Liposuccion de tout l’abdomen et des flancs, pour réduire l’épaisseur de la paroi abdominale afin de l’affiner
  • La liposuccion permet de désépaissir la paroi abdominale notamment dans la zone de l’estomac (au-dessus du nombril) pour créer une dépression harmonieuse vers le nombril.
  • La liposuccion est une étape essentielle de l’abdominoplastie, car elle permet de créer des tunnels dans le tissu graisseux qui permettront de réduire le décollement lors de la 2ème étape de l’abdominoplastie. Cela réduit les risques de l’intervention.

2ème étape de l’abdominoplastie : levée du lambeau abdominal

abdominoplastie

  • La peau et le tissu graisseux sont décollés des muscles jusqu’au bord inférieur du sternum. Ce décollement de la peau est indispensable pour la retendre vers le bas et faire un ventre plat.
  • Ce décollement de la peau est réalisé sur une petite largeur (seulement 15 cm) au milieu au-dessus du nombril, contrairement aux autres techniques qui décollent toute la peau abdominale.
  • Il n’est pas nécessaire de trop soulever la peau sur les côtés, car la liposuccion permet le glissement des tissus vers le bas.

3eme étape de l’abdominoplastie : Resserrement des muscles abdominaux

abdominoplastie: diastasis

  • Le plus souvent, l’abdominoplastie est associée à la remise en tension des muscles de la paroi abdominale du fait de leur fréquent relâchement: on parle de cure de diastasis abdominal.
  • Ce resserrement des muscles grands droits de la paroi abdominale, au cours de l’abdominoplastie permet de recréer une ceinture abdominale solide, d’aplatir la zone de l’estomac et d’affiner la taille.
  • c’est un temps essentiel qui permet de recréer un ventre plat.

4eme étape de l’abdominoplastie : ablation de l’excès de peau abdominale

abdominoplastie : dermolipectomie

  • Ablation de la peau en excès (il s’agit de la peau qui s’étend du pubis au nombril)
  • Recréation d’un orifice pour le nouveau nombril, qui est ainsi extériorisé à la peau
  • Nous en profitons pour affiner la taille en liftant la peau des flancs.
  • Pour cette étape, nous utilisons la technique dite « haute tension supérieure », pour un résultat optimal.

Les différents types d’abdominoplastie

Abdominoplastie à haute tension supérieure

Nous utilisons la technique d’abdominoplastie à haute tension supérieure pour un résultat optimal.  C’est aujourd’hui notre technique de choix car elle permet à la fois de sculpter l’abdomen de la façon la plus aboutie, tout en augmentant la sécurité opératoire.

En effet, cette abdominoplastie permet de creuser la zone de l’estomac pour dessiner un ventre vraiment plat, réduire les risques post-opératoires, améliorer l’aspect de la cicatrice finale.

Mini-abdominoplastie

Dans certains cas rares, il est possible de réaliser une mini-abdominoplastie. Contrairement aux idées reçues, cela ne signifie pas forcément mini-cicatrice. En réalité la mini-abdominoplastie est indiqué dans les cas où l’excès de peau se situe uniquement sous le nombril. Cet excès de peau est donc retiré, et aucune cicatrice n’est faite autour du nombril.

Abdominoplastie circulaire – Bodylift

En cas d’excès cutané circulaire se prolongeant dans le dos, il est possible de retirer la peau des lombes en réalisant une cicatrice circulaire.
Dans certains cas, on peut avec la même cicatrice circulaire, réaliser un bodylift qui permettra en plus de remonter les fesses et l’extérieur de la cuisse.

Comment est la cicatrice d’abdominoplastie ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, l’abdominoplastie s’accompagne de cicatrices définitives.

cicatrice d'abdominoplastie

La cicatrice d’une abdominoplastie classique est dissimulée dans les sous-vêtements, car située au-dessus du pubis et s’étendant transversalement d’une hanche à l’autre .

Il existe toujours une petite cicatrice circulaire autour de l’ombilic. Cette cicatrice peut être évitée en cas de mini-abdominoplastie

Dans certains cas rares, il peut aussi exister une cicatrice verticale, entre le pubis et l’ombilic. Il s’agit essentiellement des patients ayant déjà une cicatrice verticale abdominale (antécédent de chirurgie digestive le plus souvent) ou des patients présentant un important excès de peau vertical qui ne peut être corrigé que par une pince verticale de la peau (cas des amaigrissements majeurs).

Quel est le résultat de l’abdominoplastie ?

Le résultat de l’abdominoplastie est immédiat, avec un désépaississement abdominal et une disparition de tout l’excès de peau.

Le résultat définitif de l’abdominoplastie s’obtient à 3 mois, une fois que l’œdème a complètement disparu.

Il faut attendre au moins 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices. Plusieurs consultations de contrôle sont réalisées, environ 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Prix de l’abdominoplastie

Le prix de l’abdominoplastie varie suivant la prise en charge ou non par la sécurité sociale.

L’abdominoplastie peut sous certaines conditions être pris en charge par la sécurité sociale, seulement en cas de « dégradations majeures de la paroi abdominale antérieure avec tablier abdominal recouvrant partiellement le pubis, justifié par une photographie préopératoire : après amaigrissement pour obésité morbide, dans les suites de la chirurgie bariatrique, en post opératoire, ou en post gravidique. »

Dans le cas contraire, l’abdominoplastie est une intervention de chirurgie esthétique, qui n’est prise en charge ni par la sécurité sociale, ni par la mutuelle.

Déroulement de l’abdominoplastie

Le déroulement de la plastie abdominale requière une hospitalisation et un suivi précis.

Que se passe-t-il avant l’abdominoplastie ?

  • 2 consultations de chirurgie plastique espacées de minimum 15 jours sont obligatoires avant une abdominoplastie, au cours desquelles sont toujours réalisées des photographies médicales.
  • Une gaine abdominale, est prescrite.
  • Arrêt strict du tabac 6 semaines avant l’intervention, pour réduire le risque de nécrose cutanée.
  • Si l’abdominoplastie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle de 7 à 15 jours après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit.
  • Les consignes médicales systématiques les plus importantes avant une abdominoplastie sont les suivantes :
    • Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précédent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.
    • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant l’intervention, pour diminuer le risque thrombo-embolique

Quel est le type d’anesthésie ?

L’anesthésie est toujours générale.

Hospitalisation

Le plus souvent, 2 nuits d’hospitalisation sont nécessaires.

L’intervention dure en moyenne 2 heures.

En fin d’intervention, une gaine abdominale est portée, pour une durée de 45 jours.

Suivi et risques de l’abdominoplastie

Après l’intervention, le patient nécessite un suivi précis, notamment pour dépister la survenue des éventuels risques opératoires. Le suivi et les risques de l’abdominoplastie doivent être connus avant de recourir à cette intervention. Les risques sont exceptionnels si l’intervention est mené par un chirurgien compétent pour cette intervention.

Les suites opératoires habituelles de l’abdominoplastie

  • Un système de drainage est habituellement mis en place pour diminuer les risques d’hématome. Il est conservé pendant 2 jours en moyenne. Nous utilisons des drains de Blake en silicone, pour une ablation des drains sans douleur.
  • Le pansement est retiré le lendemain de l’intervention, afin de s’assurer qu’il n’y a pas d’hématome. Il a pour but de comprimer les zones décollées pendant les premières heures post-opératoires. Il est remplacé par une gaine de maintien haute, en tissu élastique sans armature, que vous aurez achetée avant l’intervention, et qui est à conserver jour et nuit pendant 1mois 1/2.
  • Afin de réduire le risque de phlébite, votre lever précoce sera systématiquement encouragé, des le lendemain de l’intervention. De même, un traitement anticoagulant par injections sous-cutanées sera systématiquement prescrit pendant 10 jours.
  • L’hospitalisation pour abdominoplastie dure 2 jours en moyenne.
  • Les fils sont résorbables, sauf autour du nombril où nous les retirons 10 jours après l’abdominoplastie.
  • La première douche est autorisée le lendemain de l’ablation des drains.
  • De façon classique et habituelle, il existe pendant les premières semaines ou les premiers mois qui suivent l’intervention :
    • un œdème (gonflement) et des ecchymoses (« bleus »). D’importance variable, ils sont souvent asymétriques. Ils persistent au moins 15 à 21 jours.
    • une diminution ou une disparition de la sensibilité des zones décollées au-dessus du pubis pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois. En outre, les zones décollées restent indurées pendant plusieurs mois.
    • Des douleurs, qui sont bien soulagées par les traitements antalgiques.
  • La période d’arrêt de travail est de 2 semaines en moyenne.
  • La période d’arrêt des activités sportives est de 2 mois avec interdiction d’effort musculaire (en particulier le port de charge).

Il est très vivement conseillé de reprendre le sport 2 mois après l’intervention, afin d’entretenir le renforcement de la sangle musculaire abdominale réalisé lors de l’intervention.
Les grossesses et les variations importantes de poids sont fortement déconseillées après l’intervention, dont elles risquent de détériorer le résultat.

Les risques de l’abdominoplastie

Les complications sont heureusement très rares.

Complications générales de la chirurgie

Il s’agit des risques liés à l’anesthésie générale, des accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire) plus fréquents que dans les autres interventions de chirurgie esthétique, des hématomes, des infections exceptionnelles.

Complications spécifiques à l’abdominoplastie

  • Les accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire), qui sont la complication la plus grave, qui peut être mortelle. Leur risque de survenue est augmenté si vous avez déjà eu de tels accidents auparavant. L’arrêt de la pilule un mois avant l’intervention, le port de bas antit-hrombose, le lever précoce et le traitement anticoagulant peuvent contribuer à réduire ce risque. Il est recommandé de ne pas prendre l’avion pendant les 6 semaines qui suivent l’abdominoplastie.
  • l’hématome, qui peut obliger à une réintervention sous anesthésie générale pour l’évacuer.
  • L’épanchement lymphatique, relativement fréquent, qui peut apparaître quelques semaines après l’abdominoplastie , et peut conduire à des ponctions répétées et/ou à une réintervention pour drainage.
  • La nécrose cutanée, qui prolonge de plusieurs semaines la durée de la cicatrisation. Elle est nettement favorisée par le tabagisme, ainsi que par l’obésité. L’importance de cette nécrose peut être très variable.
  • L’infection est rare, mais possible. Elle peut nécessiter un drainage chirurgical.
  • Modifications de la sensibilité : à type d’engourdissement, d’insensibilité, ou de sensations « bizarres » dans la région située sous l’ombilic, ces modifications sont fréquentes et disparaissent habituellement, au moins partiellement, avec le temps (plusieurs mois ou années selon les cas).
  • Les cicatrices peuvent être larges ou hypertrophiques (en relief), de façon imprévisible. Elles peuvent parfois nécessiter une retouche chirurgicale lorsqu’elles sont larges et/ou des injections de corticoïdes lorsqu’elles sont hypertrophiques.
  • La position exacte du nombril, ainsi que la symétrie des cicatrices ne peuvent pas être garanties.
  • Les « oreilles » cicatricielles peuvent aussi nécessiter une retouche chirurgicale plusieurs mois après l’intervention.
  • Subjectivité : l’opération étant motivée par des raisons esthétiques, les résultats ne peuvent être appréciés que subjectivement. Il est donc important d’admettre que les résultats obtenus peuvent ne pas correspondre exactement aux résultats espérés.

FAQ sur l’abdominoplastie

Quand les patients recourent-ils le plus souvent à une abdominoplastie ?

Elle est souvent envisagée après une perte de poids importante, plusieurs grossesses ou en cas de relâchement de la peau dû au vieillissement. Il est recommandé d’être proche de son poids idéal avant l’intervention.

Est-ce envisageable chez les personnes ayant subi une chirurgie abdominale antérieure, telle une césarienne?

Dans la plupart des cas, une abdominoplastie à haute tension supérieure peut être envisagée chez les personnes ayant subi une chirurgie abdominale antérieure, comme une césarienne. Cependant, cela dépend de la situation individuelle de chaque patient et doit être évalué par le chirurgien.

Combien de temps faut-il attendre après une perte de poids pour envisager une abdominoplastie ?

Il est recommandé d’attendre que le poids soit stable sur plusieurs mois, en moyenne six mois, avant d’envisager une abdominoplastie.

Qu’est ce que la technique d’abdominoplastie à haute tension supérieure ?

C’est la technique que je pratique de façon exclusive car c’est la technique de loin la plus efficace et la plus aboutie. Elle permet par une répartition de la tension sur tout l’abdomen à l’aide de sutures, d’avoir un meilleur résultat esthétique tant par le creusement de la zone au-dessus du nombril, que par l’aspect de la cicatrice. Elle améliorer également les suites opératoires en réduisant de façon majeure le risque de complications post-opératoires immédiates.  Par ailleurs, elle est toujours combinée à une lipoaspiration et un resserrement musculaire.

Quelle est la différence entre une abdominoplastie circulaire et une mini-abdominoplastie?

Une abdominoplastie circulaire est plus étendue et peut être nécessaire pour corriger les excès cutanés sur plusieurs zones, tandis qu’une mini-abdominoplastie est moins invasive et est généralement indiquée pour les patients ayant des excès cutanés localisés dans la région inférieure de l’abdomen.

Est-ce que l’abdominoplastie corrige les vergetures ?

L’abdominoplastie peut supprimer les vergetures situées entre le nombril et le pubis, surtout avec la technique de haute tension supérieure. Le degré d’amélioration dépend de chaque cas individuel.

Peut-on combiner une abdominoplastie avec d’autres interventions chirurgicales esthétiques ?

Oui, il est possible de combiner une abdominoplastie avec d’autres interventions chirurgicales comme une liposuccion, ou bien une augmentation mammaire, mais cela peut augmenter les risques de complications et nécessite une évaluation préalable par le chirurgien. Dans le cas d’une augmentation mammaire, il est préférable de séparer les interventions pour réduire les risques, notamment celui d’embolie pulmonaire.

Est-il possible de retoucher une abdominoplastie déjà réalisée ?

Il est recommandé d’attendre au moins un an après l’intervention initiale avant d’envisager toute retouche. Certaines imperfections ou insuffisances peuvent être corrigées, mais cela dépendra de votre cas spécifique et nécessitera une évaluation par votre chirurgien.

Y a-t-il des alternatives non chirurgicales ?

Dans certains cas, ou l’excès cutané est mineur, des alternatives moins invasives peuvent être envisagées, telles que la liposuccion ou des traitements pour raffermir la peau, comme Renuvion ou Bodytite. Cependant, ces options peuvent ne pas offrir les mêmes résultats.

Y a-t-il une limite d’âge pour subir une abdominoplastie ?

En général, il n’y a pas de limite d’âge pour subir une abdominoplastie tant que votre état de santé général le permet. Cependant, il est recommandé de discuter de vos antécédents médicaux et de vos attentes avec votre chirurgien pour déterminer si l’intervention est appropriée pour vous.

Quel est le délai entre la première consultation et l’intervention ?

En général, le délai moyen entre la première consultation et l’intervention est d’environ deux à trois mois avec moi, mais cela peut varier en fonction de la disponibilité du chirurgien et de votre situation particulière.

Quel est le processus menant à l’opération ?

Après la première consultation, où le chirurgien plasticien évalue votre cas et discute des options chirurgicales, vous planifiez une date pour l’opération. Avant l’intervention, vous pouvez devoir effectuer des examens médicaux, arrêter certains médicaments, et suivre des instructions spécifiques fournies par le chirurgien. La préparation préopératoire peut notamment inclure des recommandations de mode de vie telles que l’arrêt du tabac et la gestion du poids.

Pendant l’opération d’abdominoplastie à haute tension supérieure, le chirurgien retire l’excès de peau et de graisse, resserre les muscles abdominaux et recrée un nombril naturel.

Combien de temps dure l’opération?

La durée de l’intervention peut varier, mais en moyenne, elle dure 2 heures.

Est-il possible de réaliser une abdominoplastie sous anesthésie locale ?

Une véritable abdominoplastie ne peut pas être réalisée sous anesthésie locale, mais certaines anesthésies péridurales hautes peuvent être envisagées, ce qui est< peu confortable.

Les résultats sont-ils permanents ?

Les résultats d’une abdominoplastie à haute tension supérieure peuvent être durables, mais ils peuvent être affectés par des fluctuations de poids significatives ou d’autres changements corporels. Des retouches chirurgicales peuvent être nécessaires pour maintenir les résultats à long terme.

Est-ce une opération douloureuse ?

La douleur post-opératoire varie d’une personne à une autre. En général, l’abdominoplastie est assez douloureuse, mais la douleur est bien soulagée par les traitements antidouleur prescrits.

Quel est le temps de récupération après une abdominoplastie ?

La période de convalescence après une abdominoplastie varie d’une personne à l’autre, mais en moyenne, elle dure entre 15 jours et 3 semaines. Pendant cette période, il est recommandé d’éviter les activités physiques intenses et de suivre les instructions post-opératoires du chirurgien.

Pendant tout ce temps, un gain ou une perte de poids significatif après une abdominoplastie à haute tension supérieure peut affecter les résultats esthétiques de l’opération. Il est donc recommandé de maintenir un poids stable pour optimiser les résultats à long terme.

Quels sont les risques principaux associés à une abdominiplastie ?

Comme toute intervention chirurgicale, l’abdominoplastie comporte des risques potentiels tels que les infections, les saignements, les complications liées à l’anesthésie et les problèmes de cicatrisation. Ces risques sont généralement gérés par une évaluation minutieuse du patient avant l’opération, des techniques chirurgicales précises et un suivi postopératoire attentif.

Quels sont les risques post-opératoires courants de l’abdominoplastie?

Les complications courantes incluent la formation d’une poche de lymphe résiduelle appelée lymphocèle, qui peut être évacuée par une simple ponction. Un œdème abdominal et un gonflement de la ceinture abdominale sont également fréquents mais tendent à se résorber dans les 3 mois suivant l’opération.

Est-il normal de ressentir un gonflement persistant ?

Oui, il est normal de ressentir un gonflement persistant pendant quelques mois après l’intervention. Cela peut être dû à un œdème post-opératoire qui finit par se résorber.

Est-il normal de ressentir une zone indurée près de la cicatrice après l’opération?

Oui, il est normal de ressentir une zone indurée près de la cicatrice pendant les premiers mois suivant l’intervention. Cependant, il est important de revoir votre chirurgien pour exclure toute complication.

Peut-on avoir une perte de sensibilité au niveau de l’abdomen ?

La sensation au niveau de l’abdomen peut être temporairement altérée après une abdominoplastie à haute tension supérieure, mais elle revient généralement à la normale au fil du temps. Cependant, des changements permanents de sensation peuvent survenir dans certains cas.

Qu’en est-il des cicatrices et de l’aspect esthétique après l’intervention ?

Les cicatrices varient en fonction de la technique chirurgicale utilisée. Votre chirurgien s’efforcera de les placer de manière à ce qu’elles soient discrètes et faciles à dissimuler sous les vêtements. Il est important de discuter de vos préoccupations esthétiques avec votre chirurgien lors de la consultation initiale. J’utilise fréquemment des compléments de soin par laser pour mettre toutes les chances de belle cicatrisation de votre côté.

Combien de temps après une abdominoplastie peut-on se coucher sur le côté ?

Il est recommandé d’attendre environ 4 semaines avant de se coucher sur le côté, mais cela peut varier en fonction de la complexité des suites opératoires.

Puis-je reprendre le sport rapidement ?

La reprise des activités physiques, y compris le sport, est généralement autorisée après la période de récupération post-opératoire. Pour des exercices abdominaux, il est recommandé de reprendre progressivement les exercices abdominaux environ 6 semaines après l’intervention. Dans tous les cas, il est recommandé de suivre les recommandations du chirurgien en fonction de votre cas spécifique.

Quand peut-on avoir des rapports sexuels après une abdominoplastie ?

Il est possible d’avoir des rapports sexuels dès que vous vous sentez capable, mais il est recommandé d’attendre environ une semaine après l’intervention et d’avoir des rapports doux pendant le premier mois.

Est-il possible de tomber enceinte après une telle intervention ?

Oui, la grossesse est possible après une abdominoplastie, mais cela peut altérer le résultat.

Quels sont les tarifs d’une abdominoplastie ?

Les tarifs peuvent varier en fonction de la technique utilisée. Nos tarifs sont disponibles sur notre site internet. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez contacter notre assistante par e-mail ou téléphone.

Est-ce que la sécurité sociale prend en charge une abdominoplastie ?

La prise en charge par la sécurité sociale dépend de certains critères médicaux dont systématiquement la présence d’un excès de peau couvrant le pubis quelle que soit la cause de ce relâchement (perte de poids, grossesse, etc.). Ces critères sont évalués lors de la consultation préopératoire. Cependant, les remboursements sont devenus assez faibles et ne couvrent souvent qu’une partie des frais. Il est recommandé de vérifier les détails de votre contrat d’assurance mutuelle pour connaître les éventuels remboursements supplémentaires.

Comment puis-je prendre rendez-vous pour une consultation ?

Pour prendre rendez-vous pour une consultation, vous pouvez contacter le cabinet du Dr. Derhy directement par téléphone ou par e-mail. Le chirurgien évaluera votre cas et vous proposera un plan de traitement adapté à vos besoins.

Fiche pratique sur la plastie abdominale

Découvrez la fiche pratique sur la plastie abdominale qui résume le déroulement de l’intervention.

URGOTOUCH BANNIERE

CELA DEVRAIT AUSSI VOUS INTERESSER

abdominoplastie - liposuccion ventre