Traitements esthétiques du regard

Parmi les différents traitements du visage, le traitement du regard constitue un domaine très vaste en soi, qui englobe les sourcils, paupières, cernes, et rides autour des yeux. Les traitements doivent être précis, sécurisé, donner des résultats efficaces et naturels, et n’avoir aucun retentissement sur la vision.

Les différents traitements selon les zones du regard

La blépharoplastie

blepharoplastie

Sous l’effet du temps ou de façon congénitale, au niveau des  paupières supérieures, la peau se relâche et un excès apparaît, jusqu’à tomber en casquette au maximum sur les cils. Des poches graisseuses peuvent s’y associer, notamment au coin interne de l’oeil.
Au niveau des paupières inférieures, des poches de graisse apparaissent sous les yeux. Un excès de peau peut apparaître également.

Le traitement repose sur la blépharoplastie ou chirurgie esthétique des paupières. Elle donne d’excellents résultats, à condition d’être bien dosée.

Le sourcil

esthetique du sourcil

Sous l’effet du temps, le sourcil s’affaisse du fait de la perte de sa masse graisseuse et de l’affaiblissement du muscle frontal qui en assure l’élèvation.
Les conséquences sur le sourcil sont sa fonte graisseuse qui le squelettise et le vieillit sévèrement. De plus, le regard prend un aspect triste du fait de la chûte de la queue du sourcil. Cet aspect peut aussi être constitutionnel chez le patient jeune.

Les interventions esthétiques du sourcil reposent sur le réhaussement du sourcil par botox ou lifting temporal, ou encore sur le comblement du sourcil par acide hyaluronique ou lipofilling.

Les cernes creux

cerne creux

Les cernes correspondent anatomiquement aux creux situés sous la paupiere inférieure en regard du rebord orbitaire. Ils peuvent être creux et / ou foncés.

Le traitement des cernes repose sur plusieurs techniques, suivant que les cernes sont isolés ou associés à l’affaissement des pommetteset/ ou à des poches sous les yeux : comblement par acide hyaluronique ou graisse, lifting malaire, botox

Les rides de la patte d’oie

rides de la patte d'oie

Ce sont les rides obliques aux coins des yeux, dues à la contraction du muscle orbiculaire des paupières. Le traitement des rides de la patte d’oie repose sur le botox et éventuellement l’acide hyaluronique.

Les rides des paupières inférieures

botox ride paupiere inferieure Le traitement des rides des paupières inférieurs par botox est la solution de choix, pour ces fines ridules liées à la contraction muculaire des paupières.

Pourquoi recourir au traitement du regard

Parce que le regard a vieilli

Comprendre le vieillissement pour créer un rajeunissement du regard naturel

Avec le temps, le regard paraît plus fatigué et vieilli, voire triste.

Le regard est vieilli par plusieurs phénomènes  :

  • le front se relache, entrainant la chûte des sourcils qui a leur tour alourdissent les paupières supérieures,
  • les paupières supérieures perdent leur coussinet graisseux entrainant un creusement du regard, et s’alourdissent avec l’apparition de poches graisseuses résiduelles surtout dans leur partie interne,
  • les paupières inférieures se relachent, laissant apparaîre des poches graisseuses sous les yeux, qui surplombent le cerne creux du fait de la fonte du coussin graisseux qui couvre l’os de l’orbite et de la descente de la pommette.
  • Enfin, la peau perd en souplesse et élasticité et se ride, notamment sur le contour des yeux

Principe du traitement de rajeunissement du regard

Contrairement aux idées véhiculées par les chirurgiens depuis plusieurs décennies, la chirurgie des paupières ou blépharoplastie ne résout pas tout.
Au contraire, souvent faite de façon excessive, elle a été responsable de nombreux regards trop creusés avec le temps !
La solution n’est pas dans une seule intervention du regard, mais dans le dosage subtil d’actes complémentaires.

Jusqu’aux années 90, le traitement du regard reposait exclusivement sur la blépharoplastie et le lifting du front ou des tempes. Aujourd’hui, la prise en charge du regard est moins agressive, mais repose sur plus de zones traitées, car le vieillissement touche plusieurs organes. Le traitement du regard repose sur la chirurgie esthétique, mais la médecine esthétique lui est un complément essentiel.

Le regard s’analyse et se traite de haut en bas :

  • le sourcil
  • la paupière supérieure
  • la paupière inférieure
  • les rides autour des yeux: rides du lion, rides de la patte d’oie.
  • les cernes

Chez le patient jeune, parce que le regard présente des défauts constitutionnels

Chez le patient jeune, trois défauts sont le plus souvent noté :

  1. Un sourcil tombant donnant un air triste
  2. Un excédent de paupière supérieure appelé dermatochalasis qui donne également un air triste et fatigué
  3. Des poches sous les yeux importantes alors que le patient est très jeune, appeler lipoptose juvénile

Tous ses défauts, qui sont pourtant constitutionnels et donc non liés à l’effet du temps, font l’objet de demande de traitements dans le cadre d’un processus d’embellissement du regard que souhaite le patient et auquel on pourra répondre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CELA DEVRAIT AUSSI VOUS INTERESSER

rajeunissement du regard