Augmentation mammaire

Chirurgie Esthétique | Nos solutions | Sein | Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est de nos jours l’intervention de chirurgie esthétique du sein la plus réalisée dans le monde. L’augmentation mammaire actuelle donne des résultats naturels grâce aux évolutions techniques des  prothèses mammaires et à la possibilité d’augmentation mammaire sans implant par injection de graisse. Il est également possible de combiner entre elles les techniques.

Les techniques d’augmentation mammaire

Prothèse mammaire

Augmentation mammaire par prothèse avec marquage au feutre avant opération

L’augmentation mammaire par prothèse est la méthode la plus fréquente d’augmentation des seins. C’est une technique efficace, qui a fait la preuve de sa sécurité. Elle  a l’avantage de permettre tout type d’augmentation : volumes variables, formes des implants naturelles ou pigeonnantes…L’évolution des techniques d’implantation avec la méthode dual plan que nous pratiquons depuis 10 ans, permet encore plus de naturel.

Lipofilling mammaire

Augmentation mammaire par lipofilling mammaire

C’est la méthode la plus en vue actuellement pour les augmentations mammaire modérées. Le lipofilling mammaire consiste à créer une augmentation de la poitrine par injection de la graisse de la patiente, sans prothèse. Une liposuccion est donc réalisée dans le même temps, ce qui en fait une intervention 2 en 1. La limite est le volume final qui ne peut dépasser 1 bonnet d’augmentation après une séance.

Augmentation mammaire composite

très belle poitrine suite à une augmentation mammaire composite

L’augmentation mammaire composite est une technique qui consiste à combiner deux méthodes : prothèse mammaire et lipofilling mammaire. Le lipofilling consiste à injecter de la graisse autour de l’implant pour en dissimuler les contours. Cela permet de rendre le résultat très naturel et discret, ainsi que de positionner l’implant devant le muscle grand pectoral, simplifiant les suites opératoires.

Une équipe et une clinique optimale pour votre augmentation mammaire

L’équipe est essentiel pour permettre la meilleure prise en charge possible. Le Dr Yohann DERHY et son équipe sauront vous prodiguer les soins adaptés à votre demande en toute sécurité.

Des chirurgiens spécialisés

L'équipe du docteur Derhy : chirurgien spécialiste en prothèse et lipofilling mammaire

Le Dr Yohann DERHY est un chirurgien spécialiste en augmentation mammaire. Il s’est entouré d’une équipe exigeante dont le niveau de compétence en chirurgie du sein est très élevé pour vous apporter les meilleurs soins, en toute sécurité.

Clinique agréée dans le sein

Deux implants mammaires pour avoir une belle poitrine

Nos cliniques sont agréés pour la chirurgie esthétique et Reconstructrice du sein. Nous y réalisons toute notre activité. Elles assurent un niveau de soins et de sécurité maximal pour nos patientes.

Prothèse / implant mammaire

L’augmentation de la poitrine par prothèse donne d’excellents résultats grâce aux évolutions technologiques récentes des implants;

Une grande sécurité des  implants mammaires

Les prothèses mammaires de dernière génération donnent des résultats sécurisés avec réduction significative des risques de coques.  La malheureuse escroquerie de l’affaire PIP a eu pour effet positif de renforcer significativement la vigilance des autorités sanitaires françaises, ce qui permet aujourd’hui de certifier une très haute sécurité dans la conception et la production des implants mammaires.

Des prothèses mammaires de dernière génération pour un résultat naturel

Un implant mammaire rond et une prothèse mammaire anatomique

Les résultats sont aujourd’hui plus naturel grâce à de véritable évolution technologique des prothèses mammaires :

  • gel de silicone cohésif à consistance naturelle au toucher
  • contours de la prothèse fins pour un décolleté en douceur
  • forme anatomique pour une augmentation très naturelle, en cas de patiente très mince ou souhaitant une importante augmentation mammaire.
  • forme ronde à projection modérée ou très modérée (profil modéré ou profil « bas plus ») : équivaleent à l’aspect d’une anatomique, sans les risques de rotation, chez les patientes présentant un petit volume glandulaire pour un décolleté à peine plus rempli mais toujours naturel
  • forme ronde très projetée, pour un profil haut, volontairement artificiel, chez les patientes qui le souhaitent
  • des loges d’implant variable suivant la morphologie de la patiente, y compris les dernières innovations techniques dual plan
  • cicatrices très discrètes sous l’aisselle, sous le sein, ou au niveau de l’aréole
  • enveloppes microtexturées, macrotexturées ou lisses, selon les cas
  • enfin, pas de changement systématique de la prothèse mammaire tous les 10 ans si la prothèse reste intacte, , mais simple contrôle à vie par le chirurgien
  • implants mammaires adaptés à la cure de ptose mammaire associée.

Exemple: Augmentation mammaire par implants anatomiques dual plan, sous-mammaire, 290g, bonnet

Des techniques d’implantation mammaire aux suites opératoires simples

Les innovations chirurgicales  permettent une hospitalisation et une convalescence plus courte :

  • pas de drain
  • technique de dissection « no touch » pour éviter tout traumatisme des tissus et donc réduire les douleurs post-opératoires
  • sortie le jour même si accord du chirurgien
  • Anesthésie locale systématique du sein, en plus de l’anesthésie générale, pour réduire la douleur postopératoire
  • Anesthésie locale exclusive pour petite augmentation
  • Aucun fil à retirer, tout est résorbable, pour des suites plus simples

Exemple: Augmentation mammaire par implants ronds à profil modéré, dual plan, péri-aréolaire, 230cc, bonnet C

 

Déroulement d’une opération classique d’augmentation mammaire avec implant

Les consultations avant l’opération

2 consultations de chirurgie plastique espacées de minimum 15 jours sont obligatoires avant la pose de prothèse mammaire, au cours desquelles sont toujours réalisées des photographies médicales.

Une mammographie pré-opératoire est systématique chez les femmes de plus de 35 ans ou ayant des facteurs de risque de cancer du sein.

Un soutien gorge de sport sans armature, et s’ouvrant par devant, est prescrit.

Si l’augmentation des seins par prothèse mammaire n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle de 15 jours environ après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit.

LES CONSIGNES MÉDICALES AVANT AUGMENTATION MAMMAIRE PAR IMPLANT LES PLUS IMPORTANTES SONT LES SUIVANTES :

  • Arrêt strict du tabac 2 mois avant l’intervention, pour réduire le risque de nécrose cutanée.
  • Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.
  • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant l’intervention, pour diminuer le risque thrombo-embolique.
  • Éviter les grossesses dans les 2 ans qui suivent l’augmentation mammaire pour éviter de détériorer le résultat esthétique de l’intervention.

L’hospitalisation pour implant mammaire

Pansement sur la poitrine de Madame

L’anesthésie est générale, ou locale pour certains cas.

L’anesthésie pour l’augmentation mammaire par prothèse est classiquement une anesthésie générale. Elle est plus confortable et très bien tolérée.

J’associe toujours une anesthésie locale, ce qui permet de réduire significativement la douleur dans les jours qui suivent l’intervention.

Cependant, aujourd’hui pour de petites augmentations mammaires, nous pouvons réaliser une anesthésie locale éventuellement associée à une neuroleptanalgésie, pour une récupération plus rapide et un retour à domicile le jour même

L’hospitalisation à la clinique

  • un système de drainage aspiratif est habituellement mis en place pour réduire les risques d’hématome.
  • de plus en plus, nous évitons tout drainage chirurgical postopératoire, lorsque nous jugeons que les risques d’hématomes sont mineurs.
  • un protocole anti-douleur associé à des relaxants musculaires est administré par voie intra-veineuse pour réduire la douleur. En effet, l’augmentation mammaire est souvent douloureuse par l’expansion tissulaire.
  • un pansement compressif est mis en place, qui sera retiré le lendemain de l’intervention.
  • l’hospitalisation pour augmentation mammaire par prothèse mammaire dure 24 heures . Il est recommandé qu’une personne accompagne votre retour à domicile. De plus en plus, grâce aux techniques modernes d’anesthésie, le retour à domicile est possible le jour même, après surveillance toute la journée à la clinique.
  • le pansement est retiré le lendemain de l’intervention à la clinique ou à mon cabinet en cas d’intervention ambulatoire. Un pansement léger sera réalisé et vous devrez porter le soutien-gorge sans armature prescrit en préopératoire.

 Immédiatement après

  • le retour à domicile se fait le lendemain de l’intervention, ou le jour même après accord médical.Le port du soutien gorge et éventuellement de la bande de contention mammaire sera obligatoire dans les 6 semaines qui suivent l’intervention.
  • les douleurs sont assez importantes les 3 à 5 premiers jours du fait de la tension tissulaire.
  • en cas d’implants posé en dual plan, je conseille de réaliser des mouvements d’élévation des bras dès le lendemain de l’intervention, pour lutter contre la rétraction musculaire et accélérer la récupération. Il est en effet classique d’avoir des difficultés à lever les bras, et ces exercices aident à une meilleure récupération.
  • vos seins sont tendus et très sensibles au toucher. Le gonflement est net, et il ne faut pas s’inquiéter si le volume vous parait trop gros. En effet, les seins dégonflent rapidement dans les 15 premiers jours post-opératoires.

Le suivi avec conseils et consultations

Lipofilling mammaire : augmentation du sein par injection de graisse

La graisse est l’espoir de nombreuses patientes. Son injection dans le sein est une vraie intervention chirurgicale qui a 2 avantages :

  • un remodelage du sein naturel, sans corps étranger
  • un affinement de la silhouette dans le même temps opératoire, par la réalisation d’une liposuccion indispensable pour prélever la graisse.

Cette technique appelée lipofilling mammaire est depuis une dizaine d’année utilisée en reconstruction du sein après cancer, avec de très bons résultats. Depuis 2011, cette technique est utilisée de façon courante en chirurgie esthétique avec d’excellents résultats.

Des critères précis pour le lipofilling mammaire à visée esthétique

Dans le cadre de l’augmentation mammaire à visée esthétique, de nombreuses controverses existent depuis de nombreuses années, évoquant le risque augmentée de survenue de cancer du sein. En 2011, les choses ont enfin été clarifiées, et le lipofilling du sein à visée esthétique est validée scientifiquement par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique, comme une technique fiable et sécurisée. Cependant cela implique certaines conditions précises :

  • femme de moins de 35 ans
  • pas d’antécédent de cancer du sein personnel ou familial
  • bilan radiologique préopératoire strictement normal
  • engagement d’un suivi régulier médical

Si ces conditions sont respectées, le lipofilling du sein esthétique est tout à fait réalisable.

Augmentation mammaire composite : lipofilling et prothese mammaire

En cas d’augmentation des seins importante, le lipofilling mammaire est insuffisant, car il permet une augmentation du volume des seins d’un bonnet maximum. Les prothèses mammaires sont donc nécessaires. Cependant, le lifting mammaire peut être combiné aux implants dans le cadre d’une augmentation mammaire composite ce qui offre plusieurs avantages :

  • camoufler les contours d’un implant volumineux
  • épaissir le sein, notamment chez une patiente mince, afin d’éviter de positionner l’implant mammaire derrière le muscle.
  • éviter l’apparition de plis notamment chez une patiente mince
  • créer un résultat très naturel

Augmentation des seins sans chirurgie par Macrolane ®

Depuis septembre 2011, Macrolane ® n’est plus utilisé dans l’augmentation des seins, du fait des risques de perturbation des mammographies, sur décision de l’Agence française de sécurité sanitaire

Le problème du relâchement de la peau du sein et de l’augmentation de la poitrine

Opération pour résoudre une ptose mammaire avec implant pour augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est par définition l’intervention qui consiste à augmenter le volume des seins trop petits (hypotrophes). Cependant, il faut distinguer l’augmentation avec et sans relâchement de la peau. Lorsque la peau est très relâchée, on parle de ptose mammaire. Le traitement consiste alors à associer un redrapage de la peau (mastopexie ou lifting de sein) en plus de l’augmentation mammaire.

FAQ sur l’Augmentation Mammaire

Quels sont les facteurs qui peuvent influencer le choix entre une augmentation mammaire par prothèse et un lipofilling mammaire ?

Le choix va dépendre de la quantité de tissu adipeux disponible pour le lipofilling, les préférences esthétiques de la patiente, et les résultats attendus en termes de volume et de forme mammaire.

Comment choisir la taille et la forme des prothèses mammaires ?

Pour choisir la taille et la forme des prothèses mammaires, le chirurgien plasticien prendra en compte divers facteurs tels que la morphologie du corps de la patiente, ses objectifs esthétiques, et la quantité de tissu mammaire existant. Des consultations approfondies avec le chirurgien et des essais de différents implants peuvent aider à déterminer la meilleure option pour obtenir le résultat désiré.

Quelle est la différence entre les prothèses rondes traditionnelles et ergonomiques pour une augmentation mammaire ?

Les deux sont des prothèses mammaires de forme ronde. En revanche, les prothèses mammaires ergonomiques sont constituées d’un gel de silicone plus fluide qui donne à la prothèse une forme anatomique en position debout, donc un aspect plus naturel, moins bombé que les prothèses rondes classiques.

Est-ce que les prothèses mammaires anatomiques et ergonomiques sont identiques ?

Non, les prothèses mammaires ergonomiques sont de forme ronde, alors que les anatomiques ont une forme en poire.

Quelles est la différence entre les prothèses ergonomiques et anatomiques ?

Les prothèses mammaires ergonomiques sont de forme ronde ce qui fait qu’elles ne créent pas de déformation du sein si elles subissent une rotation contrairement aux implants anatomiques. En revanche, elles prennent bien une forme anatomique en position debout.

En position allongée, les prothèses ergonomiques s’étalent contrairement aux prothèses anatomiques qui ont une forme en poire permanente.

De fait, les prothèses ergonomiques sont plus naturelles puisque leur forme suit les mouvements du sein.

Quelle est la taille minimale des implants pour corriger une asymétrie de volume après grossesse ?

La taille minimale est d’environ 100 cm3, mais une évaluation médicale est nécessaire pour déterminer la meilleure option en fonction de votre situation spécifique.

Puis-je obtenir une augmentation mammaire jusqu’à un bonnet double D en une seule opération ?

La faisabilité dépend de la souplesse de votre peau et de votre glande mammaire. Il faut déterminer ce qui est réalisable.

Est-il possible de pratiquer l’allaitement après une augmentation mammaire par prothèse ?

Oui, il est généralement possible de conserver l’allaitement après une augmentation mammaire par prothèse. Cependant, cela peut dépendre de divers facteurs tels que l’emplacement de l’incision chirurgicale et la technique utilisée par le chirurgien.

Après une grossesse et un allaitement, après combien de temps puis-je me faire opérer pour une augmentation mammaire ?

Idéalement, il est recommandé d’attendre environ 5 mois après la fin de l’allaitement et la stabilisation du poids avant d’envisager une augmentation mammaire.

Quel est le délai recommandé avant de tomber enceinte après une augmentation mammaire par prothèses ?

Il est recommandé d’attendre au moins 6 mois à 1 an après l’intervention avant de tomber enceinte, afin de permettre aux seins de récupérer et de s’adapter aux changements corporels liés à la grossesse.

Est-il possible de subir une augmentation mammaire en cas de scoliose ?

Oui, il est possible de recourir à une augmentation mammaire même en présence d’une scoliose. Dans certains cas, une combinaison de prothèse mammaire et de lipofilling peut être recommandée pour compenser les asymétries du thorax. Le résultat conserve souvent une part d’asymétrie.

Est-il possible d’avoir une augmentation mammaire par prothèse avec des antécédents de cancer du sein ou de mastectomie ?

Oui, il est généralement possible d’avoir une augmentation mammaire par prothèse avec des antécédents de cancer du sein ou de mastectomie. Cependant, cela dépendra de la situation individuelle de chaque patiente et des recommandations de l’oncologue et du chirurgien plasticien.

Pourquoi préférer l’augmentation mammaire par lipofilling ?

L’augmentation mammaire par lipofilling est adaptée à certaines patientes présentant une quantité suffisante de graisse à prélever. Ses avantages incluent une solution naturelle sans corps étrangers, mais les résultats peuvent être limités en termes de volume ajouté. Un bonnet de plus au maximum en général.

Est-il possible de combiner une augmentation mammaire par prothèse avec d’autres interventions chirurgicales ?

Oui, il est possible de combiner une augmentation mammaire par prothèse avec d’autres interventions chirurgicales telles qu’une rhinoplastie, qu’une abdominoplastie ou une liposuccion. Cette combinaison est souvent réalisée dans le cadre d’une procédure de chirurgie esthétique plus complète, connue sous le nom de « mommy makeover » lorsqu’il s’agit de traiter l’ensemble de la silhouette après grossesse.

Une augmentation mammaire peut-elle aider à regagner confiance en soi après des troubles alimentaires comme l’anorexie ?

Oui, l’augmentation mammaire peut contribuer à redessiner une silhouette plus féminine. Cependant, il est essentiel de prioriser la santé mentale et physique, et une guérison complète de l’anorexie est nécessaire avant toute intervention chirurgicale.

Y a-t-il des restrictions d’âge pour subir une augmentation mammaire par prothèse ?

Oui, car il est clair que la croissance doit être achevée, et que la patiente doit avoir la maturité psychique suffisante. Je ne pratique pas cette intervention avant l’âge de 18 ans.

Quel résultat attendre après une augmentation mammaire par prothèse ?

Les attentes réalistes en termes de résultats après une augmentation mammaire par prothèse incluent une augmentation du volume mammaire, une amélioration de la forme et de la symétrie des seins, et une augmentation de la confiance en soi.

Y a-t-il des recommandations spécifiques pour la préparation à une consultation ?

Pour se préparer à une consultation en vue d’une augmentation mammaire par prothèse, il est recommandé de :

  • Faire des recherches sur la procédure et sur les différents types d’implants mammaires.
  • Prendre note des questions et des préoccupations à discuter avec le chirurgien.
  • Fournir au chirurgien des informations détaillées sur son historique médical, y compris les antécédents familiaux de cancer du sein ou d’autres affections médicales.
  • Avoir des attentes réalistes quant aux résultats de la chirurgie et être ouvert à discuter des options disponibles avec le chirurgien.

Quels sont les risques et comment sont-ils gérés ?

Les risques associés à une augmentation mammaire par prothèse comprennent l’infection, l’hématome, la contracture capsulaire, la rupture ou la fuite de la prothèse, les changements de sensation mammaire et les complications liées à l’anesthésie. Ces risques sont généralement gérés par une surveillance étroite, des médicaments appropriés, et dans certains cas, une intervention chirurgicale supplémentaire.

Comment repérer les signes indiquant qu’il pourrait y avoir une complication ?

Les signes indiquant qu’il pourrait y avoir une complication après une augmentation mammaire par prothèse comprennent une augmentation soudaine de la douleur, un gonflement excessif, une rougeur autour de la poitrine, une fièvre, ou tout changement significatif dans l’apparence ou la sensation des seins. Si de tels signes se manifestent, il est important de contacter le chirurgien.

Quelle est la cicatrice la plus discrète pour une augmentation mammaire par prothèse ?

Les cicatrices les plus discrètes sont généralement autour de l’aréole (péri-aréolaire) ou sous le sein (sous-mammaire). Cependant, la cicatrisation dépend de chaque individu.

Est-il normal de sentir la prothèse après l’augmentation mammaire ?

Il est recommandé de consulter votre chirurgien pour vérifier s’il n’y a pas de complications telles qu’une coque. Dans certains cas, il peut être normal de sentir la prothèse, surtout si la glande mammaire est moins épaisse sur un côté.

Quelles sont les précautions à prendre pendant la période de récupération après une augmentation mammaire par prothèse ?

Pendant la période de récupération après une augmentation mammaire par prothèse, il est important de suivre les précautions suivantes :

  • Éviter de soulever des objets lourds.
  • Éviter les mouvements brusques et les activités physiques intenses.
  • Suivre les instructions du chirurgien concernant le port de soutien-gorge de contention et de pansements.
  • Prendre les médicaments prescrits pour contrôler la douleur.
  • Éviter de dormir sur le ventre pendant quelques semaines.
  • Attendre un délai d’environ 4 à 6 semaines avant de reprendre une activité normale

Quel est le délai de récupération pour reprendre le sport?

Il est recommandé d’attendre environ 6 semaines avant de reprendre toute activité sportive intense après une augmentation mammaire avec la prothèse placée devant le muscle.

Quelles sont les options disponibles pour la gestion de la douleur après l’opération d’augmentation mammaire ?

La gestion de la douleur comprend des analgésiques prescrits par le chirurgien, le fait de surélever légèrement le buste avec des oreillers en position allongée, éviter les mouvements brusques, mobiliser les bras selon des mouvements précis comme vous l’expliquera le Dr Yohann DERHY.

Quelles sont les options pour corriger les plis et les vagues après une augmentation mammaire ?

Différentes options existent, y compris le remplacement des implants ou l’injection de graisse autour des implants. Une évaluation médicale est nécessaire pour déterminer la meilleure solution pour vous. Cela concerne principalement les patientes trop minces, ou ayant choisi un volume d’implant trop élevé pour être entièrement protégé par la glande mammaire.

Quelle est la durée de vie des prothèses mammaires et faut-il envisager un remplacement périodique ?

La durée de vie typique des prothèses mammaires est d’environ 10 ans. Le remplacement à partir de 10 ans reste une recommandation. Aujourd’hui, avec les prothèses à paroi lisse, nous pouvons allonger le délai à 15 ans.

Quels sont les tarifs de l’intervention ?

Les tarifs de l’augmentation mammaire sont variables suivant la technique utilisée, la complexité du thorax, l’existence d’une asymétrie ou d’un relâchement important de la peau…

Le plus souvent l’intervention est esthétique et non prise en charge par la sécurité sociale. Dans certains cas rares et bien définis, une prise en charge de la sécurité sociale est possible.

Quels sont les critères pour bénéficier d’une prise en charge par la sécurité sociale pour une augmentation mammaire par prothèse ?

Si votre bonnet de soutien-gorge est inférieur à A, il est possible d’envisager une prise en charge de l’augmentation mammaire par prothèse. Toutefois, une évaluation médicale est nécessaire pour confirmer votre éligibilité et rédiger une demande d’entente préalable à la sécurité sociale.

En outre, l’augmentation mammaire par prothèse pour seins tubéreux peut bénéficier d’une prise en charge de la sécurité sociale.

Actualités

Augmentation mammaire

Tous notre actualité sur l’augmentation mammaire : articles, communications dans les congrès, interview…

URGOTOUCH BANNIERE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CELA DEVRAIT AUSSI VOUS INTERESSER

augmentation mammaire prothese lipofilling