4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Résultat des injections

Les résultats sont très gratifiants, ce qui explique la popularité de l’acide hyaluronique. Le caractère réversible des injections, la bonne tolérance et l’étendue immense des possibilités techniques en font aujourd’hui un traitement incontournable très sollicité par les patients..

Quels sont les résultats de l’acide hyaluronique ?

  • Le résultat est immédiat. Il est visible au cabinet, juste après l’injection . Il se traduit par une disparition totale ou partielle de la ride, d’un creux, d’une irrégularité ou la restauration des volumes.
  • Un délai de quelques jours est nécessaire pour apprécier le résultat définitif. C’est le temps nécessaire pour que l’œdème réactionnel ait disparu.
  • Le résultat est le plus souvent très satisfaisant.
  • A noter que les injections de comblement, contrairement aux injections de Toxine Botulique, n’ont pas d’action sur la mobilité des muscles de la face et n’interfèrent donc pas avec la mobilité du visage.
  • Le but de ces injections est d’apporter une amélioration et non pas d’atteindre la perfection. Si vos souhaits sont réalistes, le résultat obtenu devrait vous donner une grande satisfaction.
  • Je réalise systématiquement une consultation de contrôle à J10 pour une éventuelle retouche.

Quelle est la durée d’action des injections ?

La durée d’action est de 8 à 12 mois.

L’utilisation d’acide de dernière génération permet d’allonger cette durée autour de 12 mois.

Les acides hyaluroniques très volumateurs comme Voluma dure jusqu’à 18 mois.

Le Macrolane utilisé pour les contours corporels dure 18 à 24 mois.

L’effet est un peu moins durable selon la localisation (sur les lèvres), selon le type de peau, selon l’hygiène de vie (stress, tabac, alcool, soleil).

Cependant, ses durées peuvent être plus courtes ou plus longues, selon le métabolisme du patient et donc sa capacité à consommer l’acide injecté.

Les limites du comblement par acide

  • Il ne faut pas avoir des attentes démesurées des injections. Le résultat doit toujours rester naturel et harmonieux.
  • Habituellement, les disgrâces traitées sont très nettement atténuées par les injections, mais ne disparaissent pas toujours complètement. Le patient doit connaître les limites des acides hyaluroniques, et l’éventuel recours à la chirurgie esthétique, lorsque les injections ne peuvent plus rien. C’est le rôle de votre médecin, de savoir vous orienter vers la chirurgie, plutôt que de gonfler à l’extrême un visage.

Certaines localisations du visage sont particulièrement difficiles à traiter et il existe des rides profondes et anciennes qui ne pourront jamais être complètement effacées, du fait de cassure de l’épiderme.

Ce peut être notamment le cas au niveau d’un sillon nasogénien très marqué, ou encore des rides du lion très anciennes et profondes.

Ces dernières années, le grand relais médiatique pour les techniques dites « soft » (ci tant est que des injections dans la peau puissent être considérées comme soft !) envoie un message erroné. Tout le monde ne peut pas espérer retrouver le visage de ces 20 ans par quelques piqûres. En revanche, on peut très significativement améliorer l’esthétique, notamment en combinaison avec le botox.

Quand cela devient nécessaire, la chirurgie esthétique est un complément nécessaire aux injections

Plus on avance en âge, et plus les volumes d’acide à injecter sont importants. Cependant, il faut savoir se restreindre au risque de trop gonfler le visage, ce qui est selon moi très inesthétique !

En effet des pommettes anormalement rebondies, des lèvres anormalement pulpeuses chez une femme au cou plissé même modérément, ne sont pas naturelles. Il faut toujours harmoniser les zones traitées avec les zones qui les entourent. Cette harmonisation peut passer par la chirurgie.

Ainsi, il faut savoir passer à la chirurgie esthétique lorsque le relâchement de la peau est devenu trop sévère.

Lorsqu’il existe un sillon trop creusé avec un important excès de peau, le traitement nécessite de réséquer la peau en excès pour corriger le sillon, en remontant la joue par lifting malaire

Des bajoues tombantes nécessitent un lifting de l’ovale du visage.

Des poches sous les yeux nécessitent une blépharoplastie et de réduire le comblement du creux du cerne, etc…

L’avis de votre chirurgien plasticien est ici essentiel, pour vous guider au mieux, avec le maximum de sécurité.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *