Risques du lifting de la queue du sourcil

Accueil / Les traitements / Visage et cou / Le regard / Sourcil / Lifting temporal / Risques du lifting de la queue du sourcil
esthetique du sourcil

Les risques du lifting temporal sont modérés, mais le patient doit les connaitre. Le fait d’avoir recours à un spécialiste en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique réduit ces risques, mais ne les annule pas.

Les risques de l’anesthésie

L’anesthésie est le plus souvent une anesthésie générale. Les risques sont aujourd’hui exceptionnels, et l’anesthésiste vous les expliquera.

Les risques chirurgicauxdu lifting temporal

Comme pour toute intervention, le lifting temporal présente des risques communs à toutes les interventions chirurgicales:

  • hématome : il s’agit d’un saignement dans la zone opératoire. Il est exceptionnel dans cette intervention. Son traitement repose sur un drainage chirurgical.
  • Infections: elles sont exceptionnelles. Un drainage de l’infection peut être nécessaire, ainsi qu’un traitement antibiotique.

Les risques spécifiques à l’intervention

  • Engourdissement de la région temporale. Ce risque aléatoire rentre le plus souvent dans l’ordre entre 6 et 18 mois.
  • Alopécie cicatricielle : perte de cheveux dans la zone de la cicatrice.
  • Lésion de la branche frontale du nerf facial: complication exceptionnelle, qui se traduit par une diminution de l’élévation du sourcil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.