Liposuccion du double menton

Chirurgie Esthétique | Nos solutions | Visage et cou | Menton | Liposuccion du double menton

Le double menton est le plus souvent lié à une surcharge graisseuse du cou. Son traitement repose alors sur la liposuccion. Dans certains cas, il est lié à un relâchement de la peau du cou, ou à un menton trop reculé.  L’analyse du double menton,  permettra de trouver son traitement précis parmi les différentes interventions du menton.

Liposuccion du double menton

Le plus souvent, le double menton est dû à un amas de graisse situé en arrière du menton. Cette graisse peut être superficielle sous la peau, ou plus profonde derrière le muscle platysma.
Cette graisse est le plus souvent d’origine génétique, chez des patients minces qui ne présente qu’un double menton isolé. Cependant,le plus souvent, il est lié à un surpoids avec surcharge graisseuse diffuse.

L’intervention de liposuccion

liposuccion-double-menton

La liposuccion donne d’excellents résultats dans cette indication.

Le principe de la liposuccion est l’aspiration de l’amas graisseux par une petite canule très fine introduite par une incision de 3 mm en arrière du pli du menton, donc invisible.

La liposuccion traite la graisse dans le plan superficiel et plus profond.

Résultat de la liposuccion

Le résultat est immédiat. Le résultat définitif est obtenu entre 2 et 3 mois après l’intervention.
La liposuccion joue un rôle de rétraction sur la peau, qui redrape les contours osseux.
En cas de rétraction incomplète de la peau chez les patients qui présentait un amas graisseux avec relâchement cutané, une remise en tension de la peau par lifting du cou pourra être exceptionnellement proposée 3 mois après la liposuccion.

Anesthésie

L’anesthésie est le plus souvent locale avec neuroleptanalgésie, pour un confort optimal et une récupération rapide.
Pour les patients qui le désirent, la liposuccion du double menton pourra être réalisée sous anesthésie générale ou locale simple.

Conseils préopératoires, Suites opératoire, Risques de la liposuccion

Ce sont les mêmes consignes que pour une liposuccion classique du visage.
Une cagoule élastique ou presslift, pourra être prescrite pour aider à l’accolement tissulaire la première semaine.

Traitements associés à la liposuccion du double menton

 Pour comprendre les traitements combinés à la liposuccion

Il peut être lié à une insuffisance de projection du menton, ou à un relâchement de peau sous le menton. Dans tous ces cas, une liposuccion sera nécessaire, mais pour obtenir un bon résultat les traitements ci-dessus devront être associés à la liposuccion.

Insuffisance de relief du menton : Génioplastie d’avancement

chirurgie du menton genioplastie Chez certains patients, un menton fuyant par insuffisance de développement osseux est à l’origine du double menton.
Ce recul du menton détend l’ensemble des tissus qui sont normalement mis en tension par la projection du menton : la peau, la graisse, les muscles qui s’insèrent sur le menton. Cet excès relatif de tissus donne un aspect de double menton
On comprend aisément qu’une liposuccion de ce « faux double menton » n’aura qu’un effet, modéré puisque cela n’agira que sur la graisse, sans remettre en tension les muscles et la peau.
Le traitement consistera donc à avancer le menton par génioplastie, en ajoutant le plus souvent une petite prothèse au contact de l’os par une cicatrice cachée dans la bouche.

Une liposuccion est quasi-systématiquement associée pour corriger un éventuel double menton graisseux associé, et parfaire le profil.

Lifting du cou en cas de double menton par relâchement cutané

lifting visage et cou

  • Le vieillissement de l’ovale du visage entraîne un relâchement du cou. Ce relâchement concerne la peau et le muscle et crée une impression de pseudo double menton.
  • Bien souvent, à ce relâchement s’associe une surcharge graisseuse au niveau du cou, créant un aspect de gorge pleine, de volumineux double menton.
  • Le traitement va consister à réaliser un lifting du cou, pour remettre en tension la peau, après en avoir retiré l’excès. Nous y associons la remise en tension du muscle platysma du cou qui en se relâchant crée 2 cordes verticales en arrière du menton.
  • De façon quasi-systématique (hormis chez les patients très minces), nous pratiquons une liposuccion du cou dans le même temps.

Une liposuccion est quasi-systématiquement associée au lifting du cou pour corriger un éventuel double menton graisseux  et parfaire le profil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CELA DEVRAIT AUSSI VOUS INTERESSER

liposuccion double menton