4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Lipofilling des pommettes plates

Le lipofilling des pommettes est une intervention chirurgicale d’augmentation du volume des pommettes. Elle consiste en une ré-injection de la graisse du patient après purification, pour recréer les volumes insuffisants.

Qu’est-ce que le lipofilling des pommettes ?

Le lipofilling des pommettes est une technique chirurgicale d’injection de la graisse du patient pour augmenter le volume des pommettes plates.

Technique du lipofilling

La graisse est prélevée dans des zones où elle est stable malgré les variations de poids, à l’aide de microcanules. La graisse est ensuite traitée par différents procédés afin de la purifier et de ne récolter qu’une graisse de bonne qualité, prête à être réinjectée.

Au niveau des pommettes, comme de l’ensemble du visage, l’injection de la graisse se fait à l’aide de microcanules, selon les principes du micro lipofilling du visage, qui est une technique spécifique au visage, pour une injection de graisse harmonieuse, avec un minimum de résorption.

Les résultats sont excellents au niveau des pommettes, car l’abondante vascularisation de la pommette permet une bonne prise des greffes de graisse.

Les candidats à l’injection de graisse des pommettes

Idéalement, ce sont les personnes de plus de 40 ans, qui présentent une fonte du volume graisseux des pommettes. Les injections d’acide hyaluronique sont une excellente alternative.

Je déconseille, sauf exception, cette intervention avant cet age, car avec le vieillissement la graisse pourrait ne pas fondre et ainsi descendre et augmenter le bourrelet qui surplombe le sillon nasogénien. Avant 40 ans, et bien au-delà, je préconise les injections d’acide hyaluronique.

Comment se déroule l’injection de graisse au niveau des pommettes ?

Conformément à la loi du 5 mars 2002, qui veille à assurer la sécurité maximale du patient, le lipofilling doit être systématiquement réalisé en clinique chirurgicale. De surcroît, il s’agit d’une technique dont la compétence relève exclusivement des chirurgiens spécialistes en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.

L’intervention se déroule en clinique

L’hospitalisation est ambulatoire, avec retour au domicile le jour même.

Elle peut se pratiquer sous anesthésie locale ou avec légère sédation.

L’intervention dure moins d’une heure.

Les quantités injectées au niveau des pommettes sont de quelques millilitres, en moyenne entre 5 et 10 mm par côté.

Il est vivement recommandé d’arrêter le tabac 1 mois minimum avant l’intervention pour permettre une meilleure prise des greffes de graisse.

Les suites opératoires

Elles sont simples. Le plus souvent, apparait un gonflement réactionnel et éventuellement quelques bleus, qui disparaissent en quelques jours.

La désocialisation est courte 3 jours maximum. Les activités sportives sont arrêtés 10 jours.

Il est conseillé d’appliquer de la glace sur les zones injectées pour accélérer le dégonflement et la réduction des bleus.

Autres traitements associés au lipofilling des pommettes

  • Il est fréquemment réalisé un lipofilling de plusieurs zones, notamment le tiers moyen du visage : cernes, pommettes, vallée des larmes et sillons nasogéniens. Cela confère un meilleur résultat esthétique.
  • Il est également fréquent d’associer une chirurgie du regard ou un lifting cervico-facial.

Le résultat des injections de graisse des pommettes

Il est définitif au bout de 3 mois. Environ 30% de la graisse injectée se résorbe.
Afin de réduire le taux de résorption, nous utilisons des systèmes de traitement de la graisse sophistiqués de dernière génération.

Il est toujours possible qu’une retouche soit nécessaire du fait d’une résorption excessive ou asymétrique.

Les risques du lipofilling des pommettes

Les pommettes sont une excellente zone pour le lipofilling. En effet, la peau est épaisse, et la graisse est injectée très profondément au contact de l’os. Les risques d’irrégularités sont donc exceptionnels à ce niveau.

La résorption est plutôt faible du fait d’une injection en plusieurs couches dans la pommette, car c’est une zone épaisse (contrairement aux cernes creux par exemple). Les greffons sont donc rapidement vascularisés par les tissus de la pommette, permettant une résorption faible.

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires

  • riyanna
    5 novembre 2015

    Bonjour,

    Y’a t-il une technique sans chirurgie de redresser une pommette qui tombe chez une femme de 30 ans.
    Merci

    • Dr. Yohann DERHY
      9 novembre 2015

      Bonjour, le rehaussement de pommettes sans chirurgie repose essentiellement sur l’injection d’acide hyaluronique ou de graisse par lipofilling. Cela donne de bons résultats si votre cas est favorable à ce type de traitement. Cordialement,