4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Médecine esthétique des rides du front

Les rides du front vieillissent le visage, lui conférant un air fatigué. Ce sont des rides horizontales assez fines. Lorsque le front présente seulement des rides, la médecine esthétique est suffisante parmi l’arsenal thérapeutique du front.

Objectifs du traitement des rides du front

Les différents traitements des rides ont pour objectif d’atténuer les rides, tout en conservant au front son expression, et un aspect naturel.

Le « front figé » n’est plus un objectif, les patients souhaitant conserver une mobilité du front sans aspect glacé ou lissé.

Comprendre les rides frontales horizontales

Ce sont des rides horizontales du front, plus ou moins marquées. Elles peuvent toucher le sujet jeune, et s’aggravent de façon significative avec l’âge. Aux stades avancés, la peau se creuse, marquant un véritable sillon, qui devient très difficile à corriger.
L’apparition des rides frontales horizontales, est due à la contraction de 2 muscles verticaux : les muscles frontaux. La contraction de ces muscles entraîne l’apparition de plis horizontaux. Ces muscles servent à remonter les sourcils.
Leur hyper-action entraîne l’apparition précoce de rides, ce qui peut justifier un traitement chez les patients jeunes parfois même avant 30 ans.

Le muscle frontal est responsable des rides du front

La contraction du muscle frontal fait apparaître les rides du front: ce sont donc des rides dynamiques, comme toutes les rides d’expression.

  • Le muscle frontal est un muscle large vertical qui est situé juste sous la peau. C’est un muscle peaucier du visage.
  • Il existe un muscle frontal gauche et droit
  • Il s’étend sous la peau du front, depuis la ligne chevelue antérieure jusqu’au-dessus des sourcils.
  • Son rôle est de permettre l’élévation des sourcils. De fait, il est responsable des rides horizontales du front.

Les traitements médicaux des rides du front

Les injections de toxine botulique ou botox au niveau du front

C’est le traitement le plus fréquemment réalisé, et le plus efficace au niveau du front. Il permet de relâcher de façon efficace les muscles frontaux et corrugator, soulageant ainsi leur hyper-contraction. En effet, les rides du front étant des rides essentiellement d’origine dynamique, la réduction d’action musculaire est le traitement le plus logique en première intention.

La quantité de toxine botulique injectée doit être modérée, afin que les muscles conservent une petite contractilité pour un aspect naturel, avec maintien des expressions.

Les rides dynamiques sont ainsi significativement améliorées. Le résultat nécessite 4 à 7 jours avant d’être visible.

Les injections de toxine botulique au niveau du front sont un traitement très efficace, et naturel si bien dosées.

Le comblement des rides du front par acide hyaluronique

Le comblement des rides du front par acide hyaluronique est le plus souvent un traitement de 2ème intention après utilisation de la toxine botulique.
L’acide hyaluronique permet de remplir la ridule restant après action du botox, une fois que la contraction musculaire frontale a été soulagée.

L’acide hyaluronique donne surtout de bons résultats au niveau des rides du lion. Il est moins efficace au niveau des rides horizontales.

Et la chirurgie par lifting frontal …

Le lifting frontal est un traitement chirurgical qui est excessif pour de simples rides du front. Il est utile en cas de relâchement cutané important du front, généralement associé à une chute importante des sourcils. Ce n’est donc pas un traitement adapté à de simples rides du front.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *