4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Autres traitements de la calvitie

Les traitements de la calvitie  autres que la greffe de cheveux ont été supplantées par l’avènement des greffes de cheveux. Cependant, on peut encore leur trouver des indications dans le cas de calvitie très étendue, pour lesquelles les greffes seraient forcément insuffisante. Ces techniques doivent être réalisées exclusivement par un chirurgien plasticien.

Les traitements de la calvitie autres que la greffe de cheveux

Les lambeaux de cuir chevelu

lambeau de cheveuLe procédé consiste à prélever une bande longue de 15 à 18 cm et large de 3 cm environ dont le pédicule nécessaire à la vascularisation n’est pas sectionné et qui pivote autour de ce pédicule pour être placée dans la région frontale.

lambeau-cheveux-technique-2C’est le seul procédé qui permette en une seule opération d’apporter une forte densité de cheveux dans la région frontale. L’intervention s’effectue sous anesthésie locale mais quelques jours peuvent être nécessaires avant la reprise du travail.

La réduction de tonsure

reduction de tonsure

Le chirurgien enlève une partie de la zone dégarnie et referme immédiatement en jouant sur l’élasticité du cuir chevelu. Habituellement une zone de 10 à 12 cm de long sur 3 à 4 cm de large peut être enlevée. Cette technique trouve tout son intérêt dans la région de la tonsure et chez les patients possédant une bonne élasticité du cuir chevelu. L’intervention se pratique sous anesthésie locale et permet une reprise des activités précoce. Elle peut être répétée deux ou trois fois à quelques mois d’intervalle.

Le lifting du cuir chevelu

lifting cuir chevelu C’est une technique plus lourde qui associe dans le même temps opératoire une réduction de tonsure très large avec un ou deux lambeaux destinés à couvrir la région frontale. résultat lifting du cuir chevelu

Un tel procédé peut permettre de couvrir certaines grandes calvities en deux temps opératoires seulement. Il est effectué le plus souvent sous anesthésie générale et nécessite en règle un arrêt de travail de 8 à 10 jours.

L’expansion du cuir chevelu

expansion cuir chevelu

A l’aide d’un implant gonflable positionné sous les cheveux, le scalp est progressivement expansé. Vers le 3eme mois, la surface gagnée de zone chevelue permet de couvrir une grande partie de la calvitie. Cette technique est aujourd’hui réservé essentiellement à la chirurgie réparatrice.

Résultats de ces techniques chirurgicales

Toute ces techniques donnent des résultats immédiats. La densité de cheveu récupéré est d’emblée importante.

Une alopécie temporaire : peut survenir sur un lambeau. Elle apparaît vers la 3eme semaine et peut etre plus ou moins importante. Lors de la repousse des cheveux, ceux-ci auront un aspect et une densité normale.

Complications de ces traitements

Les complications sont plus importantes que pour les microgreffes, et sont de façon spécifiques (outre les complications générales de la chirurgie et de l’anesthésie) :

  • Hématomes : la plupart du temps sans gravité, ils peuvent être évacués s’ils sont trop importants.
  • Infection : exceptionnelle lors d’une opération du cuir chevelu , à part quelques rares micro-abcès développés sur un point de suture et facilement traités par de petits soins locaux.
  • Anomalies de cicatrisation : très rares au niveau des zones donneuses des lambeaux..
  • Une nécrose cutanée : est parfois observée dans les techniques de lambeau, en règle limitée et localisée. Les nécroses importantes sont, en fait, exceptionnelles. La prévention de ces nécroses repose sur une indication bien posée et sur la réalisation d’un geste technique adapté prudent.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *