00 33 1 53 89 09 40

36 avenue Hoche | 75008 Paris

Chirurgien esthétique et reconstructeur

Le Docteur Yohann DERHY est spécialiste en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique depuis 2006. Il a été formé dans les meilleurs services hospitalo-universitaires de Paris.

Cursus du Docteur Yohann DERHY, chirurgien esthétique

Mes diplômes de spécialiste en chirurgie esthétique

  • Ancien chirurgien attaché des Hôpitaux de Paris : Hôpital Saint-Louis, Chirurgie plastique, jusqu’à novembre 2010.
  • Ancien Interne des hôpitaux de Paris
  • Ancien Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris : Hôpital Saint-Louis, Service de Chirurgie Plastique du Professeur Servant
  • DESC de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique : Faculté de Médecine Paris VI

Tout les titres universitaires et hospitaliers du Dr Yohann DERHY

Chronologie du cursus Médical

  • Baccalauréat série C. Mention.
  • PCEM 1 : concours de 1ère année de Médecine : réussite primant
  • 6 années du tronc commun de Médecine. Lauréat de la Faculté de Médecine
  • Concours de l’Internat. Réussite primant.
  • Internat des Hôpitaux de Paris : 10 semestres DONT 4 SEMESTRES EN CHIRURGIE PLASTIQUE ET 3 SEMESTRES COMPLÉMENTAIRES SUR LE VISAGE EN ORL, CHIRURGIE MAXILLOFACIAL ET OPHTALMOLOGIE
    • Chirurgie plastique Hôpital Saint-Louis, Paris : Pr SERVANT
    • Chirurgie cervico-faciale / ORL Institut Gustave-Roussy,Villejuif :Pr LUBOINSKY (Dr KOLB)
    • Chirurgie plastique Hôpital Saint-Louis, Paris : Pr SERVANT
    • Chirurgie plastique Hôpital Henri Mondor, Créteil : Pr LANTIERI
    • Chirurgie maxillo-faciale Hôpital Pitié Salpêtrière, Paris : Pr BERTRAND
    • Chirurgie plastique Hôpital Saint-Vincent de Paul, Paris : Dr PAVY
    • Chirurgie viscérale Hôpital Bichat, Paris : Pr MARMUSE
    • Chirurgie orthopédique Hôpital de Gonesse, Gonesse : Dr CAMILLERI
    • Chirurgie ophtalmologique Hôpital de Villeneuve St Georges : Dr SALVANET
    • Chirurgie viscérale Hôpital Louis-Mourier, Colombes :  Pr HAY
  • Thèse Médaille d’Argent – Félicitations du Jury : « reconstruction de l’orbite et des paupières après cancer orbito-naso-ethmoido-maxillaire ».
  • CHEF DE CLINIQUE DES HÔPITAUX DE PARIS : Service de Chirurgie plastique du Pr Servant – Hôpital Saint-Louis, Paris
  • Depuis 2007: Chirurgien plasticien de l’Hôpital Saint-Louis, référent en Onco-Dermatologie
  • Membre du Collège Français de Chirurgie Plastique Reconstructrice Esthétique
  • Membre de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice Esthétique
  • Membre de Expert 2 Expert, groupe pour l’innovation et la recherche en chirurgie esthétique: expert chirurgien esthétiques
  • Membre de la World Society of Anti-Aging Medicine (WOSAAM)

Comment devient-on chirurgien esthétique ?

Source: Syndicat National de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Actuellement, cette spécialité à part entière de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique est obtenue après une formation de 15 ans qui inclut les 7 années de tronc commun des études médicales puis le passage d’un concours de l’internat qui permet une formation chirurgicale de 5 ans complétée par une période d‘assistanat ou post internat de 2 ans minimum.

Au vu de cette formation hospitalo-universitaire, le conseil de l’Ordre des Médecins confirme l’inscription du praticien au tableau national de la Spécialité.

NDLR: Le diplôme validant la spécialité de chirurgien esthétique est appelé DESC (Diplome d’Etudes Spécialisées Complémentaires) de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Est-ce qu’un chirurgien esthétique doit être spécialisé ?

La chirurgie esthétique est en soi une spécialité de la chirurgie. En effet, le chirurgien non spécialisé est appelé chirurgien général.

Il n’y a donc pas de sous-spécialité, un chirurgien esthétique bien formé étant à même de pratiquer toutes les interventions esthétiques y compris de médecine esthétique.

C’est au chirurgien esthétique de s’imposer des limites s’il ne désire pas persévérer dans certains domaines de la spécialité. L’exemple classique est celui de la rhinoplastie, qu’un certain nombre de chirurgien esthétique ne pratique pas.

En revanche, certains chirurgiens esthétiques peuvent ne se concentrer que sur un domaine par passion. C’est un choix personnel. Mais aucun diplôme ne certifie cette spécialité.

Mes choix personnels de formation – Dr Yohann Derhy, chirurgien esthétique.

Pour ma part, j’ai renforcé ma formation de chirurgien esthétique dans le domaine du visage, de l’ORL et du regard par des stages d’internat en Chirurgie maxillo-faciale, ORL et Ophtalmologie, pour maîtriser le mieux possible la chirurgie du visage au-delà de sa dimension esthétique.
Cette connaissance des organes me sert chaque jour, car elle m’a permis d’élargir ma vision au-delà des plans anatomiques superficiels qui concernent la chirurgie esthétique.

La chirurgie esthétique de la silhouette, des seins, et intime est quant à elle, exclusivement enseignée dans les services de chirurgie plastique. J’ai cependant renforcé ma formation dans ce domaine, en prenant une année pleine de disponibilités pour me former auprès de chirurgiens plasticiens libéraux, faisant autorité pour telle ou telle technique chirurgicale.

Cette année auprès des plus grands spécialistes de la chirurgie esthétique, installés dans des cliniques privées, m’a permis d’élargir mon éventail de techniques au-delà de l’éventail des techniques plus courantes enseignées aux internes dans les Hôpitaux.

Articles liés

    No Related Post

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *