4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Implant de pommette

Les implants de pommette permettent de créer une augmentation du relief des pommettes plates stables et définitives. Nous les réservons au cas d’insuffisance de développement osseux malaire.

Principe de l’augmentation de pommettes par implant

Les implants de pommette reconstruisent le relief osseux malaire à l’origine de la pommette.

Dans les cas où le relief osseux est nettement insuffisant, l’implant de pommette est une excellente solution pour galber la pommette.

Les avantages sont nombreux :

  • aspect stable et définitif de la pommette
  • pas de résorption dans le temps
  • cicatrice invisible (dissimulée dans la bouche)
  • pas de risque de descente du relief de la pommette avec le temps (contrairement aux autres techniques chirurgicales)

Les inconvénients sont principalement :

  • difficulté de positionner deux implants de façon parfaitement symétrique, surtout du fait des asymétries initiales du visage
  • l’implant de pommette est un corps étranger, avec risque de rejet ou d’infection

Au vu des bénéfices et risques de l’intervention, nous réservons l’augmentation de pommette par implant aux cas où l’os malaire est insuffisamment développé de façon significative. Il est préférentiellement choisi chez le patient jeune avant 40 ans, mais peut être réservé à tout âge.

Déroulement de l’intervention

Anesthésie

Elle est le plus souvent générale.

Technique chirurgicale

  • Une courte incision est réalisé dans la bouche au niveau du vestibule.
  • Une loge de l’implant est faite sur mesure, adapté précisément aux dimensions de l’implant pour éviter pour son déplacement secondaire.
  • Il existe un risque anatomique : le nerf sous-orbitaire. Il doit être parfaitement repéré pour éviter une baisse de la sensibilité étendue (joue, moitié du nez, moitié de la lèvre supérieure)

Hospitalisation

Elle se fait en ambulatoire ou juste une nuit post-opératoire.

Suites opératoires

Elles sont simples avec bains de bouche et application de glace sur les pommettes pour éviter le gonflement.

Les douleurs sont modérées et facilement soulagées.

Il faut éviter de dormir sur le côté ou le ventre pendant 3 semaines, pour éviter le déplacement de l’implant.

Le résultat de l’augmentation de pommette par implant

Un gonflement réactionnel masque le résultat pendant 3 semaines. Le résultat final s’apprécie 2 à 3 mois après l’intervention.

Nous revoyons systématiquement les patients à J7, J+1 mois, J+3 mois, J+6 mois, J+1 an

Les risques de l’intervention

Ce sont principalement :

  • hématome
  • infection:  elle oblige le retrait de l’implant
  • malposition ou déplacement de l’implant
  • perte de sensibilté de la joue, l’aile du nez, et la moitié de la lèvre. Elle est le plus souvent transitoire

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *