4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Les bons candidats au lifting de la queue du sourcil

Les bons candidats au lifting temporal doivent présenter une chute partielle du sourcil qui concerne la queue du sourcil, ce qui a pour conséquence d’alourdir significativement les paupières supérieures.

Êtes-vous un bon candidat au lifting temporal ?

Si vous présentiez l’un des critères suivants, une consultation avec un chirurgien plasticien spécialisé, pourra vous confirmer ou non le bénéfice de cette intervention :

  • la partie externe du sourcil est tombante, ce qui donne un regard lourd et triste
  • si vous remontez légèrement la queue du sourcil avec le doigt, votre sourcil reprend une position plus agréable visuellement, et dans le même temps cela réduit une bonne part de l’excès de peau de la paupière supérieure.
  • si vous êtes une femme, le maquillage devient difficile au niveau des paupières supérieures, car la paupière retombe complètement
  • vous avez déjà subi une blépharoplastie supérieure, et le résultat est insuffisant par persistance d’un excès de peau au coin externe de l’œil

Dans le cas où c’est l’ensemble du sourcil qui est tombant, il faut plutôt s’orienter vers un lifting frontal

Les profils types des candidats

Les cas les plus classiques :

  • patient(e) présentant une chute localisée de la queue du sourcil. Le reste du sourcil est normalement positionné. Il est classique qu’il existe également un excès de peau de la paupière supérieure, qui pourra être traité par blépharoplastie supérieure dans le même temps.
  • lifting temporal dans le cadre d’un rajeunissement global du regard et/ou du visage

Cas des patients ayant un résultat de blépharoplastie supérieure insuffisant

Certains patient(e) ayant déjà bénéficié d’une blépharoplastie supérieure, présentent un résultat insuffisant du fait de la persistance  d’un excès de peau au coin externe de l’œil, lié à l’affaissement de la queue du sourcil.

Chez ces patients, il faut bien évaluer la position du sourcil. Si le sourcil est trop bas, une retouche de la blépharoplastie n’améliorera rien. Il faudra forcément remonter le sourcil par lifting temporal.

Quel est l’age et le sexe des patients réalisant cette intervention  ?

Le plus souvent, l’intervention concerne les patients de sexe féminin, car les femmes sont le plus souvent gênées par l’affaissement du sourcil.

L’age minimal est de 40 ans. Il est rare de réaliser cette intervention après 60 ans, car à cet age, généralement la totalité du sourcil est affaissée, et seul un lifting frontal peut le corriger.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires

  • jean paul
    28 août 2016

    Bonjour.
    On parle de paupières tombantes….mais en fait, c’est l’arcade sourcilière qui tombe, et qui donne un regard lourd et triste. Il me semble qu’une incision pour remonter cette arcade doit être pour un chirurgien esthétique, une opération très et rapide. J’aimerais savoir combien une telle intervention coûterait ?…pour ma compagne et moi-même (64 et 68 ans)

    • Dr. Yohann DERHY
      29 août 2016

      Bonjour, l’intervention qui permet de remonter la queue du sourcil est un lifting temporal. C’est une intervention très technique si l’on souhaite un résultat stable dans la durée. Vous trouverez des fourchettes de prix de cette intervention à la rubrique « Tarifs » de ce site internet depuis le menu principal. Cordialement,