4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Médecine esthétique des rides du lion

Les rides du lion sont les rides verticales situées entre les sourcils, appelées également rides de la glabelle. Elles confèrent au visage un air sévère et vieillissant. Parmi les différentes interventions du front, la correction des rides du lion repose principalement sur des techniques d’injections médicales.

Objectifs du traitement des rides du lion

photo comblement des rides du lion par acide hyaluroniqueCe sont les rides verticales situées entre les sourcils, revêtant le plus souvent l’aspect de 2 rides longeant la tête du sourcil.

Les différents traitements ont pour objectif d’atténuer les rides, tout en conservant les expressions du front et des sourcils pour un résultat naturel.

Les rides du lion répondent très bien aux différents traitements.

Comprendre les rides du lion

Comme toute ride d’expression, ce sont des rides dynamiques. Elles sont dues à la contraction du muscle corrugator, muscle profond situé au-dessus du sourcil, qui en se contractant entraîne l’apparition d’un pli vertical : la ride du lion.

Le muscle corrugator est responsable de ces rides

  • Le muscle corrugator est un muscle étroit oblique, qui est situé en profondeur, au-dessus du sourcil.
  • Il est situé en profondeur, sous le muscle frontal, au-dessus de la tête des sourcils.
  • Son rôle est de permettre l’abaissement des sourcils vers la ligne médiane. De fait, il est responsable des rides verticales de la glabelle.

Les traitements médicaux

Les injections de botox

C’est le traitement de première intention au niveau des rides du lion. Les injections des rides du lion par botox est extrêmement efficace, et donne des résultats très naturels. Il permet de relâcher de façon efficace les muscles corrugator, soulageant ainsi leur hyper-contraction. En effet, les rides du lion étant des rides essentiellement d’origine dynamique, l’affaiblissement des muscles responsables de leur apparition est le traitement le plus logique en première intention.

La quantité de botox doit être parfaitement dosée, pour que les muscles corrugator conservent une petite contractilité ce qui donne un aspect naturel avec maintien des expressions.

La correction des rides du lion par botox s’accompagne généralement d’une légère élévation de la tête des sourcils, ce qui contribue au rajeunissement des expressions.

Le résultat est excellent, et nécessite maximum 7 jours avant d’être visible.

Le comblement par acide hyaluronique

Le comblement des rides du lion par acide hyaluronique est le plus souvent un traitement de 2ème intention après utilisation du botox pour combler une ridule restante.
Il peut aussi être utilisé en première intention, chez les patient(e)s craignant une altération de leurs expressions par botox.

L’acide hyaluronique donne de bons résultats.

Le lifting frontal

Le lifting frontal le plus souvent par voie endoscopique, permet d’affaiblir le muscle corrugator, en le réséquant partiellement. Cette intervention a pour risque de créer une perte de la sensibilité du front, car le nerf sensitif passe au-travers du muscle corrugator. Ce traitement chirurgical semble excessif pour de simples rides du lion, et il faudra y recourir en cas de vieillissement global du front. La majorité des rides du lion est très bien corrigée par médecine esthétique.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *