4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Les candidats à la rhinoplastie

Les candidats à la rhinoplastie ont des motivations d’ordre esthétique ou réparateur. Chacune de ces demandes à des objectifs propres, et répond à des impératifs techniques plus ou moins complexes.

Candidats à la rhinoplastie esthétique

Le nez caucasien

C’est la demande la plus fréquente en France. Les demandes les plus courantes concernent la bosse du nez, la pointe tombante ou trop projetée, la largeur excessive du nez ou au contraire trop pincée, les narines trop longues ou trop larges…

Toutes les demandes peuvent être améliorées à condition d’être réalistes.

L’age ne constitue pas une limite, à condition que la peau soit suffisamment élastique pour un résultat de qualité.

Rhinoplastie ethnique

La rhinoplastie ethnique traite le nez asiatique, ou africo-antillais, qui a la particularité de manquer le plus souvent de hauteur et de projection. Le recours à des greffes de cartilages en quantité très importante est le plus souvent nécessaire pour reconstruire les structures insuffisamment développées. Aujourd’hui, j’utilise tous les types de structure : greffe de cotes, greffe crânienne, greffe de conque auriculaire…

Ma préférence est le le greffon DC-F réalisé à partir de micro-dés de cartilage et qui donne des résultats naturels excellents.

Rhinoplastie chez le patient mineur

Chez le mineur, dans des cas de déformations sévères, la rhinoplastie peut s’envisager une fois la croissance terminée. Elle nécessite une évaluation psychologique du patient et l’accord parental.

L’intervention sera pratiquée au cas par cas, et se fera notamment dans des cas où le retentissement psychologique pour le jeune patient est trop lourd.

Candidats à la rhinoplastie pour déviation nasale

La déviation nasale est un problème le plus souvent esthétique. Dans certains cas, elle peut s’accompagner d’une gêne respiratoire, qui peut être liée à des anomalies de nombreuses structures du nez : cloison, cornets muqueuses…

En cas de déviation de la cloison nasale responsable ou non d’une gêne respiratoire, une septoplastie permettra de la redresser et d’améliorer estéhétique et respiration.

Candidats à la rhinoplastie réparatrice

La rhinoplastie réparatrice repose sur des techniques similaires à celles de la rhinoplastie esthétique, et notamment le recours à des greffes de cartilage, dont nous avons une expérience importante en rhinoplastie ethnique notamment. Une prise en charge par la sécurité sociale est envisageable.

Rhinoplastie post-traumatique

Suite à une fracture des os propres du nez, le nez peut être déformée. Un scanner doit confirmer le diagnostic et le déplacement de la fracture. Une rhinoplastie réparatrice peut alors s’envisager entre 6 et 8 mois après la fracture lorsque les os sont considérés comme solides, pour que nous puissions les remobiliser sans risque d’effondrement.

C’est également le délai nécessaire pour que disparaisse l’œdème post-traumatique, et donc que nous puissions aisément corriger tous les défauts du nez.

Malformations du nez

Les malformations sont rares, mais très invalidantes. Les technique de correction sont complexes, mais donnent des résultats vraiment satisfaisant. La malformation la plus classique est la fente labio-palatine (bec de lièvre). Cependant, de nombreuses autres malformations existent (syndrome de Binder, rétromaxillie…) que nous pouvons corriger avec des résultats satisfaisants.
Dans l’exemple ci-dessous, le patient présente une insuffisance de développement du maxillaire qui s’est accompagnée d’un enfoncement déviation de l’arête nasale.
Il s’agit d’un contexte malformatif. Le nez a été redressé, affiné et rehaussé au niveau de l’arête nasale.

rhinoplastiie post malformation  rhinoplastie avec greffes de cartilagerhinoplastie pour correction ensellure nasale

La reconstruction complète du nez ou rhinopoiëse

Les pertes de substance du nez par amputation (accident ou ablation de tumeur, le plus souvent), nécessitent d’être reconstruite.

Cette intervention appelée rhinopoièse est l’une des interventions les plus complexes de la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.

Les évolutions récentes permettent d’obtenir des résultats d’une grande qualité.

J’ai développé cette activité dans le service de chirurgie plastique de l’Hôpital Saint-Louis, sous l’égide des Pr Servant et Revol. Depuis 2010, je pratique cette activité uniquement en secteur libéral.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *