4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Qu’est-ce que les oreilles décollées ?

Les oreilles décollées sont une malformation du pavillon de l’oreille, associant des anomalies présentes à des degrés variables, pouvant toucher la totalité ou une partie de l’oreille. L’otoplastie les corrige de façon très efficace.

C’est une malformation fréquente !

Les oreilles décollées sont une malformation extrêmement fréquente du pavillon de l’oreille.

Elles sont souvent présentes dès la naissance. Elles peuvent parfois se réduire spontanément, mais le plus souvent le défaut persiste avec la croissance.

Les oreilles décollées peuvent concerner les deux oreilles le plus souvent, mais dans certains cas, seule une oreille est touchée.

A l’age de 7 ans, l’oreille est considéré comme adulte, et peut être raisonnablement opérée si le défaut persiste.

Anatomie de l’oreille externe

L’oreille est un organe très complexe.

L’oreille externe ou pavillon correspond à la partie de l’oreille visible, et qui est l’objet de la déformation en oreille décollée.

C’est l’oreille externe que l’on divise en trois parties. Elle est composée :

  • de l’hélix, cartilage en forme de « C »
  • du lobe de l’oreille.
  • au centre, se trouve la conque, véritable dépression de l’oreille, qui se termine par un orifice (point de départ du conduit auditif débouchant sur le tympan).

C’est ce pavillon qui lorsqu’il est mal formé, crée l’aspect d’oreilles décollées.

Quelles sont les anomalies que présentent les oreilles décollées ?

On peut schématiquement distinguer trois types de malformations des oreilles décollées qui sont souvent plus ou moins associées entre elles :

  • Angulation trop importante entre le pavillon de l’oreille et le crane réalisant le vrai « décollement » (Hélix Valgus).
  • Taille excessive du cartilage de la conque projetant l’oreille vers l’avant, ce qui accentue l’aspect décollé (hypertrophie de la conque).
  • Un défaut de plicature des reliefs habituels du cartilage qui fait que le pavillon de l’oreille à un aspect trop lisse, comme « déplissé » (défaut de plicature de l’anthélix).
  • enfin, une éversion importante du lobe

En revanche, les oreilles décollées ne s’accompagnent pas de diminution de l’audition.

Dans certains cas, l’oreille peut être trop grande, et pourra faire l’objet de réduction de hauteur.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *