4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Liposuccion du ventre

Comme toute liposuccion, la liposuccion du ventre permet de retirer les surcharges graisseuses localisées de l’abdomen. Cependant, pour avoir un bon résultat, il est important que la graisse soit bien localisée dans l’épaisseur de la paroi abdominale et non à l’intérieur de l’abdomen autour de l’intestin. Parmi les différentes interventions esthétiques du ventre, la liposuccion nécessite que la peau du ventre ait une bonne élasticité et ne soit pas relâchée.

Fiche pratique sur la liposuccion de l’abdomen

Fiche pratique résumant la liposuccion de l’abdomen, pour un aperçu rapide de l’intervention.

Quels sont les candidat(e)s à la liposuccion du ventre ?

Les bons candidats à la liposuccion du ventre

Nous distinguons 3 types de patients pouvant bénéficier d’une liposuccion du ventre et en espérer un résultat satisfaisant :

  • le candidat idéal est le patient jeune avec une peau élastique qui ne présente qu’un excès graisseux,sans excès de peau.
  • le candidat intermédiaire, est celui qui est prêt à s’accommoder de quelques irrégularités de la peau abdominale après liposuccion mais qui refuse toute cicatrice étendue. Il récupérera donc un ventre bien plus plat sans subir une abdominoplastie.
  • le candidat le moins bon, est le patient avec un important excès de peau : dans ce cas, il est nécessaire d’associer une abdominoplastie à la liposuccion, pour retirer les excès de peau

Les mauvais candidats à la liposuccion du ventre

  • Le gros ventre dont la paroi abdominale est très mince. En réalité, la graisse est profonde autour des intestins, et seule une perte de poids peut améliorer le problème. La liposuccion ne sert à rien, puisqu’il n’y a aucune graisse à aspirer dans la paroi abdominale.
  • Le ventre rond par relâchement des muscles de la paroi abdominale. Il est fréquent qu’il existe un diastasis des muscles grands droits de l’abdomen, c’est-à-dire un écart anormal entre les muscles qui est responsable du relâchement de la paroi abdominale. C’est typiquement le cas des patients après amaigrissement majeur ou après des grossesses. Dans ce cas, l’abdominoplastie avec resserrement musculaire est indispensable.
  • Les excès de peau importants ou la peau trop relâchée (notamment avec l’age), que le patient peut confondre avec de la graisse. Si la peau est en excès, le seul traitement est l’abdominoplastie pour retirer les excès et retendre la paroi abdominale.

Pour une liposuccion du ventre réussie

Comprendre les particularités de la liposuccion du ventre

La liposuccion de l’abdomen présente des difficultés liées à la spécificité de la graisse et de la peau abdominale. En effet, nous distinguons 3 zones totalement différentes au niveau de l’abdomen, dont l’aspect préopératoire guide le pronostic de l’intervention

  • au-dessous du nombril et autour du nombril : la graisse est molle et s’aspire très facilement. La peau est élastique et se rétracte souvent très bien. Le résultat est très bon dans cette zone.
  • au-dessus du nombril : La graisse  est souvent dense voire fibreuse et difficile à aspirer. La peau a souvent plus de difficultés à se rétracter et peut faire des vagues.
  • la graisse à l’intérieur du ventre:  c’est la graisse profonde, autour des intestins, témoin d’un surpoids. Elle ne peut pas être lipoaspirée. Si elle prédomine, il vaut mieux que le patient perde du poids avant d’envisager une liposuccion de la graisse de la paroi abdominale.

Par ailleurs, la liposuccion du ventre donne d’excellents résultats au niveau des poignées d’amour.

 Nous réduisons les risques d’irrégularités ou vagues de la peau, en utilisant des canules de diamètre fins et en réalisant une liposuccion du ventre profonde et superficielle.

Les facteurs de réussite de la liposuccion du ventre

Les points déterminants sont :

  • des attentes réalistes : la liposuccion ne retendra pas les muscles abdominaux, donc une certaine « rondeur » pourra persister si la musculature est relâchée avant l’intervention.
  • une analyse précise des différents compartiments graisseux de l’abdomen avec explications des bénéfices espérés dans chaque zone : au-dessus et au-dessous du nombril, les poignées d’amour…
  • ne pas opérer les mauvais candidats à la liposuccion : excès de peau, peau peu élastique, graisse profonde autour de l’intestin, patient avec des attentes irréalistes.
  • la technique du chirurgien et son expérience en chirurgie abdominale.

Pour un beau résultat, il est très fréquent d’associer à la liposuccion du ventre, une liposuccion des poignées d’amour pour réduire le diamètre de la taille et redessiner l’ensemble du tronc.

Si besoin, chez l’homme, la liposuccion d’une adipomastie (sein) est souvent combinée. Chez la femme, une liposuccion des cuisses, genoux, bras… est souvent associée si nécessaire, tant que le volume de graisse aspiré reste raisonnable (inférieur à 6 litres).

Déroulement de la liposuccion du ventre

Il est identique à celui de la liposuccion d’une manière générale.Nous vous invitons donc à vous référer à l’article sur la liposuccion pour les généralités. Nous mettrons ici l’accent sur les spécificités de la liposuccion du ventre.

Consultations avant l’intervention

Les consultations avant l’intervention ont identiques à celles de la liposuccion classique:

  • deux consultations de chirurgie esthétique
  • un examen précis pour évaluer le pronostic de l’intervention. Évaluation de la graisse intra-abdominale et de la graisse de la paroi abdominale, analyse de la peau (élasticité, fermeté, relâchement…).
  • écoute attentive des attentes du patient
  • le chirurgien délivre une information complète sur les bénéfices et risques de l’intervention
  • Respect du délai de réflexion de 15 jours entre la première consultation et l’intervention.

L’intervention – Hospitalisation

L’anesthésie est le plus souvent générale, mais une anesthésie locale ou loco-régionale est possible.

L’hospitalisation se fait le plus souvent en ambulatoire, avec retour à domicile le jour même.

L’intervention dure 45 minutes à 1h15, si les poignées d’amour sont également aspirées.

Les suites opératoires

  • Douleurs modérées soulagées par des antalgiques simples
  • Port d’une gaine abdominale pendant 4 à 6 semaines.
  • Traitement par anti-coagulant pendant 2 semaines pour prévenir les phlébites.
  • Reprise des activités professionnelles : 2 – 4 jours
  • Pas de sport pendant 6 semaines.
  • Pas de bains avant 6 semaines.
  • Le gonflement post-opératoire est assez marqué le premier mois. C’est seulement ce délai passé, que le résultat se fait voir.
  • Comme pour toutes liposuccion, des ecchymoses (bleus) sont classiques et disparaissent en 3 semaines maximum.

Pour optimiser le résultat et lutter contre la rétraction de la peau, nous proposons à nos patients des traitements par radiofréquence en post-opératoire, si la peau est à risque plus important d’irrégularités.

Résultat de la liposuccion du ventre

Comme toute liposuccion, celle de l’abdomen est immédiatement visible, mais le résultat définitif s’obtient à 3 mois.

La liposuccion abdominale donne d’excellents résultats à condition de :

  • bien sélectionner les bons candidats à l’intervention, dont le pronostic est bon.
  • utiliser une technique chirurgicale rigoureuse et spécifique à l’abdomen : canules de liposuccion fine, liposuccion superficielle et profonde.

Dans les cas où existent un léger relâchement de la peau, la liposuccion du ventre reste selon nous la première intervention à proposer, du fait de ses résultats spectaculaires, même si quelques vagues peuvent apparaître. Une abdominoplastie pourra toujours être envisagée en second temps, la liposuccion ne gênant pas sa réalisation.

Risques de la liposuccion du ventre

Ce sont les risques courants de la liposuccion.

Le seul risque surajouté de la liposuccion du ventre est la péritonite  par glissement de la canule dans l’abdomen et perforation de l’intestin. Pour éviter ce risque, il convient de rechercher une éventuelle hernie et de pratiquer au moindre doute une échographie avant l’intervention. Ce risque est cependant exceptionnel.

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Commentaires

  • Thierry Barsamian
    15 août 2012

    Bonjour, je suis un homme est je veux faire une liposuccion du ventre et hanche ma question est cela peux être fait avec une  anesthésie local

    Merci Thierry 

    • Dr Yohann DERHY
      4 septembre 2012

      Bonjour, une liposuccion est possible sous anesthésie locale.

  • kris
    18 juillet 2012

    combien de temps aprés une grossesse peut -on faire une liposuccion , voir mm par une minie abdominoplastie

    • Dr Yohann DERHY
      7 août 2012

      Bonjour, je conseille d’attendre 6 mois et la récupération d’un bon équilibre pondéral. Par ailleurs, il est préférable de réaliser l’abdominoplastie une fois toutes les grossesses terminées.