4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Candidats à l’abdominoplastie

Les candidats à la chirurgie esthétique du ventre sont nombreux. Cependant, pour l’abdominoplastie, les candidats présentent des caractéristiques spécifiques pour bénéficier de cette intervention.

Points communs aux bons candidats à l’abdominoplastie

Les patients souhaitant une abdominoplastie présentent des points communs :

  • Patient en bon état général, avec un poids normal ou proche de la normale.
  • L’abdominoplastie n’est pas un traitement de l’obésité, auquel cas on demandera au patient de maigrir au préalable, notamment si la graisse à l’intérieur du ventre autour des intestins est prédominante.
  • Souhait d’un abdomen vraiment plat
  • Désir de se sentir mieux dans ses vêtements sans pli ou bourrelet du ventre notamment en position assise
  • Souhait d’un aspect du ventre plus jeune
  • Acceptation d’une cicatrice cachée dans les sous-vêtements
  • Aucune grossesse prévue dans les années à venir. Dans le cas contraire, il est préférable de réaliser toutes ses grossesses avant de recourir à l’intervention.
  • Arrêt du tabac depuis au moins 6 semaines : le tabac est une contre-indication stricte à l’abdominoplastie.

Les différents candidats à l’abdominoplastie

L’abdomen avec peau relâchée

C’est le cas typique. La peau située sous le nombril et idéalement au-dessus du nombril est relâchée. Cet excès de peau est retiré lors de l’abdominoplastie.

Les patients concernés sont essentiellement les séquelles d’amaigrissement après obésité ou après des régimes multiples, le vieillissement, les grossesses multiples.

L’abdomen avec vergetures ou cicatrices inesthétiques

Il est possible de corriger cet aspect s’il existe une souplesse suffisante de la peau pour refermer l’abdomen une fois que l’ablation des vergetures ou cicatrices sera réalisée.

Le relâchement des muscles abdominaux

Le relâchement des muscles abdominaux crée un aspect rond au ventre type « femme enceinte de quelques mois ». L’abdominoplastie peut être combinée au resserrement musculaire, de sorte à ce que la cicatrice soit dissimulée dans les sous-vêtements. Grâce à la technique de haute tension supérieure, j’arrive à traiter quasiment tous les types d’abdomen, y compris ceux qui donnent le sentiment que l’excès de peau est insuffisant pour recourir à l’abdominoplastie. En effet, une fois les muscles resserrés, il apparaît toujours un excès de peau qui pourra être retiré, ce qui donnera un résultat souvent spectaculaire à l’abdominoplastie.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires

  • Jennifer
    1 novembre 2016

    Bonjour Dr,
    Ma première grossesse m’a complètement distendu le ventre et écarté les abdos, ma seconde grossesse s’est terminée par une césarienne, cicatrice très basse (réussie car j’avoue qu’elle est très peu visible).
    Malgré tout le sport effectué, mon ventre est toujours relâché.
    J’ai consulté un premier chirurgien qui voulait m’opérer à la fois d’une augmentation mammaire + abdoplastie + liposuccion des cuisses en 5h30 d’opération…
    J’ai consulté un second chirurgien qui me dit que je suis longiligne et que de ce fait j’ai trop d’espace entre le nombril et le pubis pour pouvoir rattraper la cicatrice de la césarienne en une seule cicatrice horizontale et que j’aurais une cicatrice verticale en plus.
    Est-ce que la technique de haute tension supérieure permettrait de n’avoir qu’une cicatrice horizontale ?
    Mes abdos sont écartés de 2cm, mon poids est stable, je ne fume pas et la cicatrice ne me fait pas peur. J’espère juste que la douleur est moindre que pour une césarienne.
    D’avance merci pour votre retour.
    Cordialement,
    Jennifer

    • Dr. Yohann DERHY
      1 novembre 2016

      Bonjour, sans vous examiner il est impossible de vous apporter une réponse certaine. Cependant, je peux vous confirmer que l’abdominoplastie à haute tension superieure permet de réaliser une cicatrice horizontale dans des cas qui paraissent limites . La traction exerçait sur la peau à plusieurs points permet de jouer sur son élasticité , et ainsi de corriger des cas qui semblaient impossibles avec des techniques classiques. Il ne reste qu’à vous examiner pour vous le confirmer. Cordialement,