00 33 1 53 89 09 40

36 avenue Hoche | 75008 Paris

Abdominoplastie

L’abdominoplastie est la chirurgie esthétique du ventre la plus complète. Notre technique consiste à systématiquement retirer la peau en excès, réaliser une liposuccion des excès graisseux, retendre les muscles, et creuser la zone du nombril.

Fiche pratique sur la plastie abdominale

Découvrez la fiche pratique sur la plastie abdominale qui résume le déroulement de l’intervention.

Qu’est-ce que l’abdominoplastie et que corrige-t-elle ?

L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de retendre la peau du ventre en retirant la partie de la peau excédentaire et/ou abîmée.

Ces relâchements et excès font essentiellement suite aux grossesses et aux amaigrissements importants. Des interventions chirurgicales antérieures peuvent également laisser des cicatrices que l’abdominoplastie pourra corriger.

L’abdominoplastie classique consiste à retirer toute la peau située entre le pubis et au minimum l’ombilic (le nombril). On abaisse ensuite la peau au-dessus de l’ombilic après l’avoir décollée. L’ombilic est repositionné au travers d’un orifice créé en fin d’intervention. On parle d’abdominoplastie avec transposition de l’ombilic.

Les informations de sociétés savantes de chirurgie plastique vous informent sur le sujet. Il existe également des articles généralistes qui expliquent clairement l’intervention.

Qui sont les candidats à l’abdominoplastie ?

Les candidats à l’abdominoplastie présentent plusieurs caractéristiques : abdomen avec excès de peau net, recherche d’un ventre vraiment plat, pas de crainte d’une cicatrice abdominale. Les patient(e)s peuvent également présenter un relâchement musculaire important qui nécessitera le recours à l’intervention pour accéder aux muscles et les resserrer avec une cicatrice dissimulée dans les sous-vêtements et non au milieu de ‘l’abdomen comme cela se pratiquait par le passé.

Est-ce que tous les chirurgiens pratiquent la même abdominoplastie ?

NON. De nombreux chirurgiens réalisent uniquement l’ablation de la peau abdominale en excès.

Pourtant, il semble indispensable que l’abdominoplastie traite l’abdomen dans toutes ses dimensions anatomiques :

  • la peau : l’abdominoplastie en retire les excès
  • la graisse : une liposuccion systématique permet d’affiner l’épaisseur de la paroi abdominale
  • les muscles abdominaux : leur resserrement permet de renforcer la ceinture abdominale, de corriger la saillie fréquente de la zone de l’estomac, et également d’affiner la taille

Ainsi, je réalise systématiquement une abdominoplastie complète avec action sur la peau, la graisse et le muscle.

De plus, j’y ajoute un raffinement supplémentaire : « la haute tension supérieure » dont les bénéfices sont décrits plus loin.

En conclusion, on comprend que le mot « abdominoplastie' » regroupe des interventions plus ou moins élaborées, selon que le chirurgien traite la peau +/- les muscles +/- la graisse abdominale.

A mon sens, le seul moyen d’obtenir des résultats satisfaisant au plan esthétique est d’agir sur toutes les composantes de l’abdomen.

Quelle est la technique de l’abdominoplastie ?

Je réalise systématiquement toutes les étapes décrites ci-dessous.

1ere étape de l’abdominoplastie : Liposuccion

liposuccion avant abdominoplastie

  • Liposuccion de tout l’abdomen et des flancs, pour réduire l’épaisseur de la paroi abdominale afin de l’affiner
  • La liposuccion permet de désépaissir la paroi abdominale notamment dans la zone de l’estomac (au-dessus du nombril) pour créer une dépression harmonieuse vers le nombril.
  • La liposuccion est une étape essentielle de l’abdominoplastie, car elle permet de créer des tunnels dans le tissu graisseux qui permettront de réduire le décollement lors de la 2ème étape de l’abdominoplastie. Cela réduit les risques de l’intervention.

2ème étape de l’abdominoplastie : levée du lambeau abdominal

abdominoplastie

  • La peau et le tissu graisseux sont décollés des muscles jusqu’au bord inférieur du sternum. Ce décollement de la peau est indispensable pour la retendre vers le bas et faire un ventre plat.
  • Ce décollement de la peau est réalisé sur une petite largeur (seulement 15 cm) au milieu au-dessus du nombril, contrairement aux autres techniques qui décollent toute la peau abdominale.
  • Il n’est pas nécessaire de trop soulever la peau sur les côtés, car la liposuccion permet le glissement des tissus vers le bas.

3eme étape de l’abdominoplastie : Resserrement des muscles abdominaux

abdominoplastie: diastasis

  • Le plus souvent, l’abdominoplastie est associée à la remise en tension des muscles de la paroi abdominale du fait de leur fréquent relâchement: on parle de cure de diastasis abdominal.
  • Ce resserrement des muscles grands droits de la paroi abdominale, au cours de l’abdominoplastie permet de recréer une ceinture abdominale solide, d’aplatir la zone de l’estomac et d’affiner la taille.
  • c’est un temps essentiel qui permet de recréer un ventre plat.

 

 

4eme étape de l’abdominoplastie : ablation de l’excès de peau abdominale

abdominoplastie : dermolipectomie

  • Ablation de la peau en excès (il s’agit de la peau qui s’étend du pubis au nombril)
  • Recréation d’un orifice pour le nouveau nombril, qui est ainsi extériorisé à la peau
  • Nous en profitons pour affiner la taille en liftant la peau des flancs.
  • Pour cette étape, nous utilisons la technique dite « haute tension supérieure », pour un résultat optimal.

Les différents types d’abdominoplastie

Abdominoplastie à haute tension supérieure

Nous utilisons la technique d’abdominoplastie à haute tension supérieure pour un résultat optimal.  C’est aujourd’hui notre technique de choix car elle permet à la fois de sculpter l’abdomen de la façon la plus aboutie, tout en augmentant la sécurité opératoire.

En effet, cette abdominoplastie permet de creuser la zone de l’estomac pour dessiner un ventre vraiment plat, réduire les risques post-opératoires, améliorer l’aspect de la cicatrice finale.

Mini-abdominoplastie

Dans certains cas rares, il est possible de réaliser une mini-abdominoplastie. Contrairement aux idées reçues, cela ne signifie pas forcément mini-cicatrice. En réalité la mini-abdominoplastie est indiqué dans les cas où l’excès de peau se situe uniquement sous le nombril. Cet excès de peau est donc retiré, et aucune cicatrice n’est faite autour du nombril.

Abdominoplastie circulaire – Bodylift

En cas d’excès cutané circulaire se prolongeant dans le dos, il est possible de retirer la peau des lombes en réalisant une cicatrice circulaire.
Dans certains cas, on peut avec la même cicatrice circulaire, réaliser un bodylift qui permettra en plus de remonter les fesses et l’extérieur de la cuisse.

Comment est la cicatrice d’abdominoplastie ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, l’abdominoplastie s’accompagne de cicatrices définitives.

cicatrice d'abdominoplastie

La cicatrice d’une abdominoplastie classique est dissimulée dans les sous-vêtements, car située au-dessus du pubis et s’étendant transversalement d’une hanche à l’autre .

Il existe toujours une petite cicatrice circulaire autour de l’ombilic. Cette cicatrice peut être évitée en cas de mini-abdominoplastie

Dans certains cas rares, il peut aussi exister une cicatrice verticale, entre le pubis et l’ombilic. Il s’agit essentiellement des patients ayant déjà une cicatrice verticale abdominale (antécédent de chirurgie digestive le plus souvent) ou des patients présentant un important excès de peau vertical qui ne peut être corrigé que par une pince verticale de la peau (cas des amaigrissements majeurs).

Quel est le résultat de l’abdominoplastie ?

Le résultat de l’abdominoplastie est immédiat, avec un désépaississement abdominal et une disparition de tout l’excès de peau.

Le résultat définitif de l’abdominoplastie s’obtient à 3 mois, une fois que l’œdème a complètement disparu.

Il faut attendre au moins 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices. Plusieurs consultations de contrôle sont réalisées, environ 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Prix de l’abdominoplastie

Le prix de l’abdominoplastie varie suivant la prise en charge ou non par la sécurité sociale.

L’abdominoplastie peut sous certaines conditions être pris en charge par la sécurité sociale, seulement en cas de « dégradations majeures de la paroi abdominale antérieure avec tablier abdominal recouvrant partiellement le pubis, justifié par une photographie préopératoire : après amaigrissement pour obésité morbide, dans les suites de la chirurgie bariatrique, en post opératoire, ou en post gravidique. »

Dans le cas contraire, l’abdominoplastie est une intervention de chirurgie esthétique, qui n’est prise en charge ni par la sécurité sociale, ni par la mutuelle.

Déroulement de l’abdominoplastie

Le déroulement de la plastie abdominale requière une hospitalisation et un suivi précis.

Que se passe-t-il avant l’abdominoplastie ?

  • 2 consultations de chirurgie plastique espacées de minimum 15 jours sont obligatoires avant une abdominoplastie, au cours desquelles sont toujours réalisées des photographies médicales.
  • Une gaine abdominale, est prescrite.
  • Arrêt strict du tabac 6 semaines avant l’intervention, pour réduire le risque de nécrose cutanée.
  • Si l’abdominoplastie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle de 7 à 15 jours après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit.
  • Les consignes médicales systématiques les plus importantes avant une abdominoplastie sont les suivantes :
    • Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précédent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.
    • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant l’intervention, pour diminuer le risque thrombo-embolique

Quel est le type d’anesthésie ?

L’anesthésie est toujours générale.

Hospitalisation

Le plus souvent, 2 nuits d’hospitalisation sont nécessaires.

L’intervention dure en moyenne 2 heures.

En fin d’intervention, une gaine abdominale est portée, pour une durée de 45 jours.

Suivi et risques de l’abdominoplastie

Après l’intervention, le patient nécessite un suivi précis, notamment pour dépister la survenue des éventuels risques opératoires. Le suivi et les risques de l’abdominoplastie doivent être connus avant de recourir à cette intervention. Les risques sont exceptionnels si l’intervention est mené par un chirurgien compétent pour cette intervention.

Articles liés

    No Related Post

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *