4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Ma conception du beau mollet

L’augmentation de mollet par prothèse de mollet ne se fait pas au hasard. Le beau mollet répond à des critères précis auxquels j’ai ajouté quelques éléments personnels que j’ai présenté dans des congrès internationaux. Cette conception du beau mollet, permet de définir le type de correction nécessaire pour l’augmentation du mollet.

Objectif de l’augmentation de mollet

beau mollet

Cuenca-Guerra R. Aesthetic Plast Surg. 2009 Jul;33(4):505-13

L’augmentation de mollet a pour objectif de dessiner un mollet esthétiquement plaisant, ni trop fin, ni trop gros avec des rapports harmonieux entre le mollet et la cheville.

De nombreuses études scientifiques ont été réalisées sur le mollet. L’étude de Cuenca-Guerra qui repose sur l’analyse statistique de mollets dans la population, a défini les critères idéaux du beau mollet.

Si cette étude est très poussée, elle ne présente pas de grands intérêts chirurgicaux, et rend compliquée la décision chirurgicale.

 Congrès IMCAS 2011

communication du Dr Derhy sur prothese de mollet, IMCAS 2011

C’est ce qui m’a conduit à définir le Calf Curve Concept que j’ai présenté au Congrès international IMCAS en 2011. Je continue à appliquer ce concept sur des centaines de patient(e)s avec des résultats très satisfaisants.

Ma conception du beau mollet

le Calf Curve Concept  (3C concept)

Le beau mollet présente 3 courbes chez la femme :

  • 1 courbe externe : convexe
  • 1 courbe interne concave au niveau du tiers inférieur du mollet
  • 1 courbe interne convexe au niveau des deux tiers supérieurs du mollet

Dans le mollet athlétique, plutôt de type masculin, les courbes diffèrent et sont au nombre de 4 :

  • 1 courbe convexe interne et externe au niveau du tiers supérieur du mollet
  • 1 courbe concave interne et externe au niveau des deux tiers inférieurs du mollet

L’analyse du mollet du patient recherche ces courbes. L’absence de l’une de ces courbes nécessite une correction.
Ainsi on constate que le plus souvent, c’est l’insuffisance du muscle jumeau interne qui doit être compensée.

De même selon la nécessité de projeter plus ou moins l’une des courbes, et selon la hauteur de la courbe déficiente selon que ce soit une femme ou un mollet athlétique, il sera possible de définir la projection et la hauteur de l’implant.

En conclusion

L’objectif de l’augmentation de mollet est donc de recréer une forme harmonieuse et naturelle au mollet.

L’implant de mollet est selon nous, le meilleur choix technique pour y parvenir.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *