4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Implant fessier – Prothèse de fesse

L’augmentation des fesses peut être réalisée par un implant fessier. Ils permettent de réaliser une augmentation de fesses stables, durables, et anatomiques. En revanche, ils ne sont pas dénués de risques.

Qu’est-ce qu’un implant fessier ?

L’implant fessier est une prothèse en gel de silicone cohésif spécialement conçu pour la fesse et les contraintes de la position assise.

Il existe plusieurs laboratoires fabricants.

Les implants peuvent être de forme ronde ou anatomique (photos du laboratoire SEBBIN).

prothèse de fesse anatomique sebbin prothèse de fesse ronde sebbin

 

Le choix du type d’implant (forme et volume) sera fonction de la forme de la fesse et des attentes de la patiente.

Objectifs de l’intervention

La pose d’implant fessier va permettre :

  • augmenter le volume de la fesse
  • augmenter la projection de la fesse

En revanche, l’intervention ne permet pas de traiter les faces latérales de la fesse. Cela pourra faire l’objet d’actes complémentaires.

Actes éventuellement associés à l’implant fessier

L’implant fessier recrée du volume et de la projection à la fesse. En revanche, il ne traite pas les contours de la fesse. Il est donc fréquent d’y associer une liposuccion, où un lipofilling de la fesse pour redessiner les contours de la fesse :

  • creuser la chute des reins
  • retirer une culotte de cheval
  • combler par lipofilling le creux sur la face latérale de la fesse pour plus de convexité.

Qui sont les candidats à l’augmentation de fesse par implant fessier ?

Les patients présentent au moins l’un des signes suivant :

  • fesses plates
  • fesses relâchées avec peu de volume : notamment les séquelles d’amaigrissement
  • patient mince, sans graisse suffisante pour permettre un lipofilling de fesse

Dans tous les cas, les patients doivent avoir des attentes réalistes, et comprendre qu’il ne faut pas chercher un volume inadapté aux capacités de distension de la fesse. Le risque serait un lâchage de la suture qui pourrait entraîner infection et retrait de l’implant.

La technique opératoire

L’incision : la cicatrice finale

Classiquement l’incision mesure 7 cm. Elle est située dans le pli inter-fessier, à la partie haute du sillon inter-fessier. Elle est donc en regard de l’os appelé sacrum.

Cette incision a notre préférence, car elle laisse une cicatrice discrète, cachée par le nouveau volume des fesses, une fois les implants fessiers posés.

Réalisation de la loge de la prothèse de fesse

Comme pour tout implant, l’implant fessier nécessite de réaliser une loge adaptée aux dimensions de l’implant.

Nous réalisons une loge intra-musculaire, c’est-à-dire dans l’épaisseur du muscle grand fessier.

Cette loge a l’avantage de permettre une bonne stabilité de l’implant, de bien camoufler les contours de l’implant pour un aspect naturel, et de réduire significativement la douleur post-opératoire.

Déroulement de l’intervention

Consultations avant implant fessier

  • 2 consultations de chirurgie plastique, Une consultation avec l’anesthésiste.
  • Arrêt du tabac 1 mois avant minimum, arrêt de l’aspirine ou des anti-inflammatoires 10 jours avant les implants fessier
  • Signature du devis, du consentement éclairé, et réalisation de photographies médicales.
  • Délai de réflexion : 15 jours entre la 1ère consultation et les prothèses de fesses

L’anesthésie

Anesthésie générale systématiquement.

Hospitalisation

  • L’hospitalisation dure 1 à 2 nuits selon la douleur. En effet, des antalgiques puissants peuvent être nécessaire pendant les 2 premiers jours post-opératoires.
  • L’intervention dure 2 heures.
  • Des drains sont posés le plus souvent.

Suites opératoires

  • Douleurs : importante. Elle peut justifier de rester 2 nuits en clinique pour soulager les douleurs par des antalgiques puissants. Des médicaments adaptés sont prescrits à domicile.
  • Recommandation: position assise interdite les 8 premiers jours. Alterner les positions allongée sur le ventre, sur les côtés ou debout. S’asseoir sur le bas des fesses ou le haut des cuisses, pendant les 3 premières semaines.
  • Soins particuliers : bas de contention pendant et anticoagulants 15 jours. Importance des soins infirmiers au niveau de la cicatrice pour éviter tout risque de désunion, car le sillon inter-fessier est une zone où la cicatrisation est fragile.
  • Retrait des fils: aucun fil n’est retiré, ils sont résorbables
  • Reprise des activités physiques : 6 semaines
  • Reprise des activités professionnelles: 10 à 12 jours en moyenne.

Résultat de la prothèse de fesse

Le résultat définitif est obtenu au bout de 3 mois, lorsque l’œdème (gonflement) a complètement disparu.

La cicatrice a son aspect définitif au bout de 12 mois.

Je vous revois systématiquement en consultation à J+7, puis 1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an.

La durée d’un implant fessier dure entre 10 et 20 ans. Une surveillance régulière tous les 5 ans, permettra de dépister une éventuelle rupture.

L’implant fessier est un corps étranger, et c’est une intervention dont les suites opératoires sont lourdes. A chaque fois que cela est possible, et que la patiente présente suffisamment de graisse, notre préférence va vers le lipofilling de fesses.

Risques prothèse de fesse

Les risques les plus fréquents sont :

  • hématome : ils peuvent nécessiter une ré-intervention
  • désunion de la cicatrice : elle peut cicatriser avec de simples soins locaux
  • infection : elle peut conduire au retrait de l’implant.
  • durcissement de l’implant : risque théorique, exceptionnellement retrouvé avec les implants fessiers
  • cicatrice inesthétique
  • asymétrie
  • rotation d’un implant anatomique, ce qui oblige à une ré-intervention

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Commentaires

  • léa
    8 novembre 2015

    Bonjour, pratiquez vous lanesthésie péridurale pour cette intervention svp? Cdt.

    • Dr. Yohann DERHY
      9 novembre 2015

      Bonjour Lea, l’anesthésie péridurale est tout à fait possible pour la pose d’implant fessier. En effet, ce type d’anesthésie endort la totalité chaque fesse, ce qui permet de poser la Prothèse sans la moindre douleur. Cordialement,

  • BANGA Minhaj
    2 septembre 2015

    Bonsoir, J’aimerai bien prendre un rdv.

    Merci en avance

    • Dr. Yohann DERHY
      21 septembre 2015

      Bonjour, La prise de rendez-vous pour une augmentation de fesse par implant fessier, se fait auprès de mon assistante au téléphone indiqué sur le site. Cordialement,