4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Liposuccion des bras

La liposuccion des bras permet de retirer l’excès graisseux des bras de façon circulaire, avec des cicatrices mineures. C’est une intervention des bras qui donne d’excellents résultats à condition que le cas soit bien sélectionné. En effet, le patient doit présenter un excès graisseux sans relâchement de peau associée.

Comprendre la liposuccion des bras

La liposuccion permet de supprimer de façon définitive les surcharges graisseuses qui persistent malgré une bonne hygiène alimentaire et physique.

Quelles zones des bras peuvent être traitées par liposuccion ?

lipousccion des bras

La liposuccion des bras permet de retirer l’excès graisseux des bras, afin de l’affiner. En cas de relâchement de la peau du bras, elle doit être associée au lifting de bras.

La liposuccion permettra ainsi de porter à nouveau des pulls et des chemises serrés sans avoir un aspect « boudiné » ou des débardeurs sans complexe.

La liposuccion traite le bras de façon circulaire :

Comme toute liposuccion, elle retire les excès graisseux, et la peau se rétracte ensuite spontanément grâce à ses propriétés élastiques.

  • Les zones qui donnent les meilleurs résultats sont la face postérieure et la face externe du bras.
  • En revanche, il faut veiller à ne pas trop aspirer la face interne du bras. En effet, à ces niveaux, la peau du bras est très mince et peu élastique, et le risque de « vagues » en post-opératoires est plus important que sur les autres zones du bras.

Consultations avant l’intervention

Deux consultations de chirurgie esthétique sont classiquement réalisées.

Les recommandations faites au patient sont notamment : arrêt du tabac 1 mois avant l’intervention, pas de prise d’aspirine ou anti-inflammatoires 10 jours avant.

Avant tout, le chirurgien s’assurera au préalable :

  • que le patient présente bien une surcharge graisseuse au niveau des bras
  • qu’il n’y a pas d’excès cutané, qui justifierait un lifting des bras
  • qu’il ne s’agit pas d’un développement musculaire important ou de muscles larges, auquel cas la liposuccion ne présente pas d’intérêt

Technique chirurgicale

Quelle est l’anesthésie?

Le plus souvent, la liposuccion des bras est réalisée sous anesthésie générale.

Les principales spécificités techniques  sont:

  • incisions courtes de 3-4 mm, cachées dans les plis naturels si possible afin d’être quasi-invisible
  • utilisation de canules de liposuccion fines. Bénéfices : réduit le risque de vagues, résultat harmonieux, rétraction cutanée homogène et régulière.
  • éviter une lipoaspiration du bras excessive qui entraînerait un relâchement de la peau souvent disgracieux, sauf si un lifting des bras secondaire est envisagé.
  • Il est fondamental d’adapter l’intensité de la liposuccion à la qualité et l’élasticité de la peau, pour ne pas créer d’irrégularités ou de relâchement de la peau.
  • laisser une fine couche de graisse chez la femme, pour ne pas créer un aspect masculin du bras, qui peut passer pour difforme lorsque la musculature devient trop visible.
  • En fin d’intervention, un panty spécialement adapté au bras de type boléro est mis. Il sera conservé pendant 1 mois et demi.

Comment sont les cicatrices ?

Les cicatrices sont très discrètes, voire quasi-invisibles.

Elles mesurent 3 mm, et sont réparties sur le bras, au nombre de 3 par bras en moyenne.

Résultat de la liposuccion des bras

Le résultat définitif de la liposuccion des bras s’observe à entre 3 et 5 mois, notamment du fait du caractère progressif de la rétraction cutanée, et de la lente disparition de l’œdème.

Il faut attendre au moins 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices.

Plusieurs consultations de contrôle sont réalisées, environ 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Intervention chirurgicale associée à la lipoaspiration des bras

Liposuccion étendue du corps

Une liposuccion des bras peut être combinée avec une liposuccion d’autres zones du corps : lombes, ventre, culotte de cheval, cuisse, etc…

Tant que les volumes aspirés restent raisonnables (inférieur à 6 litres), il est possible de combiner la liposuccion de plusieurs zones.

Lifting des bras

cicatrice classique du lifting de bras

Chez les patientes présentant un important excès de peau avant ou après une précédente liposuccion des bras ayant entraîné un relâchement de la peau, il est possible de remettre en tension la peau, en retirant les excès. par un lifting des bras.

Il est réalisé soit d’emblée ou 3 mois après la liposuccion lorsque la peau s’est rétractée à son maximum, selon les cas.

Dans les cas d’excès graisseux modéré, avec un important excès de peau, le lifting des bras est d’emblée associé à la liposuccion.

 Une prise en charge est-elle possible ?

Non. C’est un acte de chirurgie esthétique pure, donc non remboursé par la sécurité sociale.

Elle ne peut être remboursée que dans le cas de pathologies, répondant à l’intitulé de la sécurité sociale : « lipodystrophie sévère iatrogène ».

Quelles sont les suites opératoires habituelles ?

  • Le plus souvent, la liposuccion des bras est réalisée en ambulatoire. L’hospitalisation ne dure que la journée.
  • Aucun drainage n’est posé.
  • Port d’un lipopanty à type de manchettes pour maintenir une bonne contention des zones aspirée, jour et nuit pendant 1 mois.
  • La première douche est autorisée le lendemain ou le surlendemain de l’intervention.
  • De façon classique et habituelle, il existe pendant les premiers jours qui suivent l’intervention : un œdème (gonflement) des régions aspirées, des ecchymoses (« bleus »), souvent asymétriques, des douleurs des zones aspirées, à type de contusion, sont fréquentes. Elles sont bien soulagées par les traitements antalgiques simples, des troubles sensitifs, une sensation d’engourdissement peuvent exister et persister pendant plusieurs mois au niveau des zones aspirées.
  • L’arrêt du sport dure 1 mois et demi.
  • La période d’interruption professionnelle est de 3 à 5 jours en moyenne . Aucun arrêt de travail ne pourra être fait, l’intervention n’étant pas prise en charge par la sécurité sociale.

Quels sont les risques de l’intervention

Les complications sont heureusement très rares.

Elles sont identiques à celle de la liposuccion en général.

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Commentaires

  • Sandrine
    30 juin 2016

    Bonjour,
    Je souhaiterais obtenir les tarifs de la liposuccion des bras, et la liste des chirurgiens qui pratiquent cette intervention.
    Cordialement .

    • Dr. Yohann DERHY
      1 juillet 2016

      Bonjour, vous trouverez le tarif de la liposuccion des bras dans l’article « tarifs » de ce Website accessible depuis le menu principal. Pour la liste des chirurgiens, vous pouvez consultez le conseil national de l’ordre des Medecins. Cordialement,

  • Valerie
    30 décembre 2015

    Bonjour
    J’ai pris du poids et mes bras sont un gros complexe en plus du fait que je dois prendre une taille de plus juste pour mes bras
    Je souhaiterais connaître les techniques possibles pour retirer cette graisse sachant que je ne souhaite pas d anesthésie générale
    Vous en remerciant ,
    Bien à vous
    VGallois

    • Dr. Yohann DERHY
      30 décembre 2015

      Bonjour Valérie, il existe plusieurs solutions pour la surcharge graisseuse des bras. La liposuccion des bras est la solution la plus classique et généralement la plus efficace. Si l’excès de graisse et modéré, la lipolyse est une bonne alternative. Enfin, s’il existe un excès de peau au niveau des bras alors il faudra associer un lifting des bras. Le type d’anesthésie dépend de la technique. Seule la lipolyse se fait toujours sous anesthésie locale. Cordialement