4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Suites opératoires après liposuccion

Les suites opératoires de la liposuccion varie d’un patient à l’autre, et suivant le nombres de zones traitées. Après liposuccion de volume raisonnable n’excédant pas 5 litres de graisse, les suites sont généralement rapides et simples.

Suites opératoires à la clinique

  • Aucun drainage n’est posé.
  • Le vêtement compressif en tissu élastique, que vous aurez acheté au préalable, est porté dès la fin de l’intervention
  • La sortie est possible le soir même, ou le lendemain en cas de liposuccion très étendue.
  • La douleur est soulagée par des antalgiques simples. En cas de liposuccion étendue, la douleur est plus invalidante et des antalgiques puissants peuvent être délivrés pour un confort optimal dans les 24 heures post-opératoires.

Suites opératoires de la liposuccion au domicile

Suivi jusqu’à 6 semaines après l’intervention

lipo panty après liposuccion

  • Le panty doit être conservé jour et nuit pendant 1 mois et demi.
  • Des injections d’anticoagulants doivent être le plus souvent réalisées tous les jours entre 10 et 21 jours selon le cas, en cas de liposuccion des membres et de l’abdomen.
  • il est essentiel de marcher régulièrement plusieurs fois par jour pour lutter contre les risques de phlébite.
  • Je prescris systématiquement un traitement par fer, pour lutter contre l’anémie post-opératoire qui est quasi-systématique.
  • Lorsqu’ils ne sont pas résorbables, les fils sont retirés entre 1 et 2 semaines après l’intervention. J’utilise classiquement des fils résorbables qui n’ont pas besoin d’être retirés.
  • La première douche est autorisée le lendemain ou le surlendemain de l’intervention.
  • Un œdème (gonflement) des régions aspirées est toujours présent. D’importance variable, il peut être asymétrique. D’importance maximum vers le 7ème jour, il persiste pendant environ 3 mois. Cela explique que le résultat final ne peut pas être apprécié avant 3 mois.
  • Des ecchymoses (« bleus ») sont souvent asymétriques. Elles persistent pendant quelques semaines, et au moins 15 à 21 jours.
  • Des douleurs des zones aspirées, à type de contusion, sont fréquentes. Elles sont bien soulagées par les traitements antalgiques simples. Il est rare que ces douleurs persistent plusieurs semaines.
  • La période d’interruption professionnelle est de 3 à 7 jours selon l’étendue de la liposuccion . Aucun arrêt de travail ne pourra être fait, l’intervention n’étant pas prise en charge par la sécurité sociale.
  • L’arrêt des activités sportives est de 2 mois environ.

Suites opératoires au-delà de 6 semaines

  • L’œdème disparait totalement au bout de 3 mois en général. Le résultat final est donc obtenu au bout d e3 mois en règle générale.
  • Des troubles sensitifs, une sensation d’engourdissement peuvent exister et persister pendant plusieurs mois au niveau des zones aspirées.
  • Les cicatrices s’estompent progressivement. Leur aspect final n’est pas obtenu avant 1 an.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *