4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Suivi et conseils après nymphoplastie

Les suites opératoires de la nymphoplastie sont généralement très simples. La nymphoplastie est une intervention dont la récupération est rapide et le plus souvent indolore, et ne nécessitant quasiment pas d’arrêt de travail. Elle nécessite des conseils et recommandations pour se dérouler idéalement, qui sont exposés dans cet article.

Suites opératoires immédiates de la nymphoplastie : à la clinique

  • L’hospitalisation ne dure généralement que quelques heures, la patiente étant hospitalisée le matin et sortant le soir même (« Hôpital de jour »). Mais certaines circonstances exceptionnelles peuvent conduire à proposer une hospitalisation conventionnelle pour une nuit.
  • Les douleurs sont mineures, soulagées par des antalgiques simples.
  • Il peut exister quelques saignements discrets, sans gravité
  • Une protection intime suffit à recouvrir les sutures.

Suivi et conseils le 1er mois après retour à domicile

Suites opératoires la première semaine après nymphoplastie

  • Les suites sont peu douloureuses. En revanche, il peu exister exceptionnellement une gêne à la marche dans les premiers jours.
  • Les lèvres sont légèrement gonflées. Le gonflement peut être asymétrique, et il ne faut pas s’en inquiéter, tout rentre dans l’ordre après la disparition de l’œdème.
  • Il n’y a pas de pansement à faire, mais une simple toilette à l’eau du robinet (douche) et au savon. Après chaque passage aux toilettes, il est nécessaire de nettoyer les petites lèvres sans frotter à l’eau du robinet.
  • Il faut bien sécher pour éviter la macération.
  • Une protection intime suffit à recouvrir les sutures en cas de petits saignements, sinon on peut se passer de toute protection.
  • Il faut éviter les pantalons la première semaine, pour éviter la macération.
  • La reprise des activités professionnelles se fait entre 2 et 7 jours post-opératoires.

Suites opératoires entre 7 et 30 jours après nymphoplastie

  • Pas de douleur
  • Un léger gonflement persiste, mais l’aspect des lèvres est déjà très nettement amélioré.
  • Les fils sont résorbables et disparaissent spontanément 10 à 15 jours après l’intervention.
  • Poursuivre les mesure d’hygiène énoncées plus haut.
  • Pas de sport pendant 1 mois
  • Pas de relation sexuelles pendant 1 mois

Suites opératoires au-delà de 1 mois

  • Aucune mesure d’hygiène
  • Les rapports sexuels peuvent être repris 1 mois après la nymphoplastie en cas de méthode longitudinale et 6 semaines en cas de méthode triangulaire. Ils sont généralement indolores.
  • Les lèvres récupèrent leur finesse entre 2 et 3 mois après l’intervention.
  • Dès 1 mois, les cicatrices sont généralement invisibles. Elles obtiennent leur aspect final au bout de 1 an, donc il ne faut pas s’inquiéter si elles sont sensibles.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *