4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Labiaplastie

La labiaplastie est un synonyme de nymphoplastie. C’est donc l’intervention de réduction de l’hypertrophie des petites lèvres de la vulve.

Qu’est ce que la labiaplastie ?

La labiaplastie correspond à la chirurgie de réduction des petites lèvres tombantes ou trop développées (hypertrophiques) au niveau de la vulve de la femme.

Dans quels cas une femme peut être candidate à la labiaplastie ?

L’intervention chirurgicale peut être réalisée dans 3 grands cas de figures :

  • gêne esthétique : petite lèvre très tombante
  • gêne , douleurs lors des rapports sexuels
  • gêne au quotidien : sport, pantalon serré…

En quoi consiste la technique de labiaplastie ?

Le principe de l’intervention est de retirer l’excès de muqueuse des petites lèvres.

Il existe deux méthodes : labiaplastie longitudinale ou triangulaire

Elles consistent toute  à retirer la muqueuse excédentaire de la petite lèvre.

La méthode longitudinale retire l’excès de hauteur de la petite lèvre sur toute sa longueur

La méthode triangulaire consiste à retirer un triangle sur la moitié postérieure de la lèvre. Ainsi, l’aspect des replis de la lèvre est conservé, et la cicatrice est dissimulée à la jonction de la grande lèvre et de la petite lèvre. Le risque sur la labiaplastie longitudinale est le lâchage de suture fréquent dans 10% des cas.

Nous sommes opposés à la labiaplastie par résection d’un triangle au milieu de la petite lèvre, qui expose à de fréquents lâchage de suture.

Quel est le résultat de la labiaplastie ?

Le résultat est immédiat, avec une correction de l’excès de petites lèvres.

Le résultat final de la labiaplastie s’obtient à 3 mois, lorsque l’œdème a disparu, et que les petites lèvres ont retrouvé leurs finesses et leurs souplesses.

La labiaplastie est-elle prise en charge ?

La labiaplastie est prise en charge partiellement par la sécurité sociale.
Le reste à charge est pris en charge par votre mutuelle, en partie ou en totalité selon les engagements de votre mutuelle.

Quel est le type d’anesthésie ?

Tous les modes d’anesthésie : générale, locale, locorégionale.

Quelles sont les suites opératoires classiques de la labiaplastie ?

  • Les suites sont peu douloureuses.
  • L’hospitalisation pour labiaplastie est ambulatoire
  • Les fils sont résorbables.
  • Après chaque miction, il faut nettoyer et bien sécher les petites lèvres.
  • Les rapports sexuels sont interdits entre 4 et 6 semaines.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires

  • laura
    4 décembre 2014

    une fille vierge peut elle faire cette opération sans perdre sa virginité ?

    • Dr Yohann DERHY
      7 décembre 2014

      Bonjour, Oui sans aucun problème. Cordialement,