4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Suivi augmentation mammaire par implant

L’augmentation mammaire par prothèse impose une surveillance post-opératoire. Ce suivi s’effectue en consultation, et se poursuit à vie.

La 1ère année de suivi de l’augmentation mammaire par implant

Le temps de récupération après augmentation mammaire par prothèse ?

l’autonomie dans la vie de tous les jours est immédiate.
En revanche, l’élévation des bras est difficile au début. Des exercices vous seront prescrits pour aider à récupérer au plus vite l »élévation des bras.

Les douleurs peuvent être élevées la première semaine après l’intervention. Il est donc essentiel de prendre les médicaments anti-douleurs de façon systématique.

La récupération complète prend entre 3 et 5 semaines en moyenne, pour une parfaite mobilité, et la disparition complète de gêne ou douleur.

Au domicile après augmentation mammaire :  la 1ère semaine post-opératoire

  • Le soutien gorge sans armature sera porté nuit et jour pendant environ 1 mois et demi.
  • En cas d’augmentation mammaire par prothèses anatomiques, je conseille aux patientes de porter une bande de contention mammaire qui évite la remontée de la prothèse mammaire vers le haut ou sa rotation. L’association soutien gorge + bande de contention mammaire, rend le risque de déplacement de la prothèse mammaire quasiment nul.
  • Aucun fil à retirer, tout est résorbable.
  • La première douche est autorisée le lendemain de l’intervention ou le lendemain de l’ablation des drains.
  • La période d’arrêt de travail est de 3 à 7 jours en moyenne.
  • La reprise des activités sportives doit être progressive, à partir de 2 mois.

 Évolution jusqu’à 6 semaines post-opératoires

Il est essentiel de minimiser les efforts physiques. Le sport est contre-indiqué durant cette période.

Les relations sexuelles sont possible sans endolorir les seins.

Au bout de 6 semaines le soutien-gorge est retiré.

Le contenseur mammaire est retiré selon mes recommandations entre 2 et 6 semaines post-opératoires.

Le suivi pendant la 1ère année

Les consultations de suivi se font 7ème jour post-opératoire,1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an.

Le suivi à vie de l’augmentation mammaire

  • Une surveillance clinique à vie tous les 4 – 5 ans est réalisée par mes soins, afin de vérifier l’intégrité des implants, et la bonne tolérance par la patiente.
  • La surveillance des seins par mammographie dans le cadre du dépistage systématique du cancer du sein n’est pas perturbée après l’augmentation mammaire . Il faut toutefois en informer votre gynécologue et le radiologue.
  • Il est conseillé de pratiquer une mammographie de référence quelques mois après l’intervention, puis tous les 2 ans à partir de 50 ans.
  • Au moindre changement du sein, esthétique ou sensation nouvelle (douleur, pli, tuméfaction…) une échographie mammaire sera demandée, éventuellement complété par une IRM du sein, notamment en cas de suspicion de rupture de l’implant.

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Commentaires

  • sandri e
    8 mars 2016

    Bonjour
    Contenseur sur prothese anatomique 265 cc peut rapprocher les seins ? Operée y a 1 mois je les un peu trouve trop ecartés mon chir ne m a pas parlé de contenseur est ce qu a se stade je peux encore en porter un ,?

    • Dr. Yohann DERHY
      13 mars 2016

      Bonjour, le contenseur a pour but d’éviter le déplacement des implants mammaires en les stabilisant plus qu’avec seulement le soutien gorge. Il ne servira pas à rapprocher vos seins, si leur forme de base est d’être écarté. C’est à voir avec le chirurgien qui a pratiqué votre augmentation mammaire. Cordialement,

  • Isabelle
    1 mars 2016

    un contenseur mammaire sur des implants rond souple modéré est-il utile ? et si oui, combien de temps à peu près faut-il le porter ?

    • Dr. Yohann DERHY
      6 mars 2016

      Bonjour, je prescris systématiquement un contenseur mammaire pour 15 jours avec des implants ronds. Il permet d’aider l’implant mammaire à bien détendre le pôle inférieur du sein pour donner à l’augmentation mammaire un aspect naturel. Cordialement,