4 avenue Hoche | 75008 Paris

00 33 1 75 43 62 62

Prix de l’augmentation mammaire par prothèse

Les prix de l’augmentation mammaire par prothèse varient d’un chirurgien à l’autre. Intervention le plus souvent esthétique, elle est exceptionnellement prise en charge par la sécurité sociale.

Le prix de l’augmentation mammaire par prothèse

Prothèse mammaire à visée esthétique

Il s’agit d’une intervention esthétique, elle n’est donc jamais prise en charge par la sécurité sociale, hors situation exceptionnelle (voir plus bas).

Cela signifie que la patiente devra régler l’ensemble des frais inhérents à l’intervention : frais d’hospitalisation, location du bloc opératoire, honoraires médicaux du chirurgien et de l’anesthésiste, coût des implants mammaires…

En cas de complications, les frais restent à la charge de la patiente, car aucune couverture par l’Assurance-Maladie n’est possible.

Comme pour toute intervention de chirurgie esthétique, des dispositions légales sont prévues :

  • réalisation systématique d’un devis, qui doit être signé par la patiente et le chirurgien
  • signature du consentement éclairé
  • délai de réflexion de 15 jours entre la ère consultation et l’intervention.

Comment est fixé le prix de l’intervention ?

De nombreux paramètres entrent en compte. Les paramètres les plus fréquents sont la notoriété du chirurgien, la complexité du cas opératoire, le cout de l’hospitalisation (généralement lié à la qualité de l’infrastructure). Le coût des implants mammaires est également un paramètre qui influe sur le tarif global.

La complexité du cas est selon nous un élément déterminant dans la fixation du tarif. Ainsi on comprend aisément qu’une ptose mammaire avec augmentation mammaire soit plus onéreuse qu’une simple augmentation mammaire.

Mais il n’y a aucune règle, chaque chirurgien étant libre de fixer le prix de l’intervention selon sa propre estimation.

La majorité des chirurgiens ont des prix dans une fourchette semblable. Certains chirurgiens sont très au-dessus de cette fourchette. Il faut surtout se méfier des prix trop bas, qui peuvent faire craindre pour  la qualité de l’intervention, et notamment la sécurité des implants mammaires.

Nous vous communiquons une fourchette de nos différents tarifs en suivant ce lien.

Une prise en charge de l’augmentation des seins par prothèse est-elle possible ?

Exceptionnellement,, dans 2 cas de figure qui s’apparente à la chirurgie réparatrice, l’augmentation mammaire peut être partiellement prise en charge par la sécurité sociale :

  • S’il existe une insuffisance de volume mammaire unilatérale, « d’asymétrie majeure nécessitant une compensation dans le soutien-gorge, syndrome malformatif (sein tubéreux et syndrome de Poland) », la pose d’une prothèse mammaire est prise en charge par la sécurité sociale. Une procédure d’accord préalable est nécessaire.
  • S’il existe une insuffisance de volume mammaire bilatérale, elle ne peut être prise en charge que pour « agénésie mammaire bilatérale et hypoplasie bilatérale sévère avec taille de bonnet inférieure à A, ou pour syndrome malformatif (sein tubéreux et syndrome de Poland) ». Une procédure d’accord préalable est nécessaire.

Dans tous les cas, la prise en charge par la sécurité sociale ne comprend pas les compléments d’honoraires qui sont soumis à un éventuel remboursement par la mutuelle de la patiente. L’accord du médecin conseil de la sécurité sociale est indispensable, et les patientes sont systématiquement convoqués dans le cadre d’une demande d’entente préalable (rédigée par le chirurgien plasticien).

Dans les autres cas, l’augmentation mammaire par prothèse mammaire est une intervention de chirurgie esthétique, qui n’est prise en charge ni par la sécurité sociale, ni par la mutuelle..

Articles liés

    No Related Post

Poser votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *